Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Lundi, les plages restent fermées" assure la préfète de Bretagne, Michèle Kirry

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner a annoncé ce jeudi 7 mai la possibilité de retourner sur les plages bretonnes à partir du 11 mai. L'autorisation devrait être donnée par les préfets. Ce vendredi 8 mai, la préfète de Bretagne a posé le cadre de ces autorisations.

Michèle Kirry, la préfète de Bretagne.
Michèle Kirry, la préfète de Bretagne. © Radio France - Valentin Belleville

Si vous comptiez ressortir votre maillot de bain dès lundi 11 mai pour retourner à la mer, il va falloir patienter encore quelques jours. Jeudi 7 mai, après avoir entendu les appels des élus bretons pour libérer l'accès aux plages du littoral, Christophe Castaner a annoncé leur réouverture en accord avec les préfets. Les maires devront présenter un plan sanitaire permettant d'assurer le respect des mesures de distanciation sociale.

Ce vendredi 8 mai, lors d'une conférence de presse, la préfète Michèle Kirry a donné le ton. "Lundi matin, les plages restent fermées." La représentante de l'Etat dans la région assure que le décret fixant les règles en la matière devrait arriver dans le week-end. "Il devrait y avoir un principe d'interdiction des plages. Les préfets seront autorisés à donner des dérogations, comme cela s'est fait pour les marchés en plein air."

Deux à trois jours pour autoriser la réouverture

Ces dérogations seront soumises à un cahier des charges très strict qui devra être présenté par les maires qui souhaitent rouvrir leur accès à la plage. Ce sera très "pragmatique" prévient Michèle Kirry. Les élus devront établir des sens d'entrée et de sortie, indiquer la façon dont seront effectués les contrôles. Il faudra peut-être patienter jusqu'à mercredi ou jeudi avant de voir les premiers promeneurs sur les plages.

Il faut ajouter que depuis ce jeudi 7 mai, les plaisanciers peuvent sortir leur bateau de l'hivernage. Le décret autorisant les activités nautiques devrait être dévoilé dans le week-end. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu