Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Lure : une famille albanaise menacée d'expulsion après 6 ans en France

Originaire d'Albanie, la famille Gjyriqi est menacée d'expulsion. Les deux parents et leurs trois enfants habitent Lure depuis six ans, où ils sont parfaitement intégrés.

Les Gjyriqi vivent à Lure depuis 6 ans.
Les Gjyriqi vivent à Lure depuis 6 ans. © Radio France - Elie Abergel

Lure, France

"Je ne veux pas que ma famille retourne en Albanie, nous ne sommes pas en sécurité là-bas", commence Mariola Gjyriqi, mère de trois enfants et épouse de Hysni Gjyriqi. Sa famille habite à Lure depuis 6 ans, ils sont tous parfaitement intégrés. Ce vendredi, la famille originaire d'Albanie a reçu une OQTF (obligation de quitter le territoire français) leur donnant 48h pour partir.  

La famille se dit menacée en Albanie, suite à un conflit de voisinage, leur maison a été détruite, et les enfants ont failli être enlevés. "Nous n'avons plus de maison où aller en Albanie", explique Mariola. 

Les enfants extrêmement bien intégrés 

Les Gyriqi ont déposé un recours suspensif devant le tribunal administratif de Besançon, mais ils sont abasourdis par la nouvelle. "Mon mari a une _promesse d'embauche en CDI_, mes enfants sont tous les trois scolarisés et ont des bons résultats, je ne comprends pas cette décision de la préfecture",  explique Mariola Gjyriqi.  

La benjamine de la famille, Ersiola, 14 ans et scolarisée en cinquième au collège Albert Jacquard de Lure parle le français à la perfection. La jeune fille enchaîne les résultats scolaires excellents : sur son dernier bulletin, 18 de moyenne en français et en mathématiques, 19 en anglais, 17 en latin, 16 en histoire-géographie. 

Le dernier bulletin de note de Ersiola Gjyriqi.  - Radio France
Le dernier bulletin de note de Ersiola Gjyriqi. © Radio France - Elie Abergel

"Je me sens chez moi à Lure", glisse Ersiola "je fais de la danse, j'ai plein d'amis ici et je me vois faire ma vie en France".  

Son frère Ergys, 17 ans, est en première et doit passer le bac de français a la fin de l'année scolaire, lui aussi parle le français couramment et envisage la suite de sa vie en France. "J'aimerais faire de la comptabilité", assure le jeune homme. 

L'année dernière, le père de famille Hysni Gjyriqi a signé un contrat d'intégration républicaine avec la préfecture.  - Radio France
L'année dernière, le père de famille Hysni Gjyriqi a signé un contrat d'intégration républicaine avec la préfecture. © Radio France - Elie Abergel

Le soutien de la mairie de Lure 

Les Gjyriqi vivent à Lure dans la maison que le pasteur de la ville leur loue. Eric Houlley le maire de la commune soutient leur démarche pour rester en France. "C'est une famille _très bien intégrée chez nous_, qui ne pose strictement aucun problème", confie l'élu. "Je suis respectueux du droit, mais l'aspect humain doit être privilégié dans cette affaire", continue le maire de Lure.  

Le sort des Gjyriqi est désormais entre les mains du tribunal administratif de Besançon, qui doit trancher. La préfecture de Haute-Saône n'a pas souhaité faire de commentaires.