Société

Lurrama à Biarritz

Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque vendredi 4 novembre 2016 à 17:04

Le thème de ce 11ème salon de l'agriculture paysanne à Biarritz
Le thème de ce 11ème salon de l'agriculture paysanne à Biarritz © Radio France - Jacques Pons

Le 11e salon de l'agriculture paysanne se tient depuis ce vendredi à la halle Iraty de Biarritz. Lurrama (terre mère en langue basque) se tiendra jusqu'à dimanche soir.

11e édition de ce rendez-vous (le 6e à Biarritz), Lurrama se veut un rendez-vous de l'agriculture de qualité. Celle qui privilégie les circuits courts, les produits strictement locaux et de saison. Or pour vivre et se renforcer ce type d'agriculture a besoin de consommateurs avertis.

Vendredi, la journée des enfants à Lurrama - Radio France
Vendredi, la journée des enfants à Lurrama © Radio France - Jacques Pons

Lurrama : terrain de jeu des enfants

Ce vendredi Lurrama a reçu la visite de 2000 enfants des ikastolas (écoles bascophones) du Pays Basque. Des enfants qui bénéficient d'un village rien que pour eux sans oublier de nombreux animaux à câliner ! On peut aussi apprendre à baratter du beurre pour le manger ensuite. Reportage auprès des bambins.

Vendredi, journée des enfants à Lurrama

Quelle agriculture dans mon panier ?

Tel est le thème général de ce 11e salon. Une thématique développée durant trois jours pour pousser le consommateur à adopter la bonne attitude dans ses achats. En clair, privilégier avant tout le produit pour son goût, sa proximité géographique. Bref, aider au mieux paysan plutôt que le simple agriculteur. Au Pays Basque c'est possible estime le journaliste culinaire Perico Legasse, parrain de l'édition 2016.

D'abord rétablir le repas. — Perico legasse

Au paysan de faire l'effort mais aux consommateurs de l'accompagner en achetant ses produits

Gros succès populaire de la truie et ses 7 enfants ! - Radio France
Gros succès populaire de la truie et ses 7 enfants ! © Radio France - Jacques Pons

Circuits courts : on peut en vivre !

Lurrama prône une agriculture soucieuse du bien être animal et celui des paysans. Des femmes et des hommes qui ont choisi de privilégier les circuits courts au détriment des grands marchés nationaux ou internationaux. Témoignage de Jean-Marc Cachenaud qui avec sa femme fabrique à Lecumberry du fromage de brebis et de vache.

On peut vivre des circuits courts selon Jean-Marc Cachenaud

L'Auvergne invitée d'honneur de Lurrama

Ce 11e salon donne cette année une place d'honneur aux producteurs d'Auvergne. On découvrira sur place des races locales d'animaux ainsi que leur fromages sous appellation d'origine protégée et d'autres produits fermiers.

Plusieurs tables rondes durant le week-end

Après des tables rondes vendredi d'autres encore suivront samedi. L'une à 11 heures aura pour thème "où acheter nos produits locaux?". Une autre à 15h30 : "faut-il cesser de tuer les animaux pour se nourrir ?" Un film-enquête "demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent conclura cette journée à 18h. Un reportage mené dans dix pays sur les solutions apportées aux crises écologiques, économiques et sociales.