Société

Lutte contre le racisme : Manuel Valls annonce 100 millions d'euros d'investissements

France Bleu vendredi 17 avril 2015 à 12:11 Mis à jour le vendredi 17 avril 2015 à 17:57

Manuel Valls
Manuel Valls © MaxPPP

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé ce vendredi un grand plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, pour contrer un "racisme qui augmente de manière insupportable". Avec 100 millions d'euros sur trois ans, le plan compte 40 mesures contre les discriminations.

"Le racisme, l'antisémitisme, la haine des musulmans, des étrangers, l'homophobie, augmentent de manière insupportable dans notre pays " , a déclaré ce vendredi matin Manuel Valls, en déplacement à Créteil. Le Premier ministre a présenté un vaste plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme.

"Les Français juifs ne doivent plus avoir peur d'être juifs ; les Français musulmans ne doivent plus avoir honte d'être musulmans". — Manuel Valls, Premier ministre

Ce plan, étalé sur trois ans, comprend 40 mesures, articulées autour de plusieurs axes : la justice, l'éducation, et Internet. Il prévoit notamment, dans le cadre judiciaire, de faire du racisme ou de l'antisémitisme "une circonstance aggravante " pour tous les crimes et délits, ou encore d'intégrer la répression des discours de haine au droit pénal général, et non plus au droit de la presse .

"La passivité sur Internet, c'est fini"

Sur les mesures concernant Internet, le Premier ministre a promis la fin de la "passivité". Il annonce la mise en place d'une "unité de lutte contre la haine sur Internet " . Tous les hébergeurs de contenu devront disposer, en France, "d'une représentation juridique ".

En outre, le plan inclut aussi une "grande campagne de communication" et des actions locales, selon le délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, Gilles Clavreul, qui ajoute que 25 millions d'euros chaque année seront consacrés à des mesures contre le racisme dans le cadre de la politique de la ville.