Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Lutte contre les violences conjugales : dans les Vosges, un dispositif de signalement "innovant"

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Dans les Vosges, à l'occasion ce lundi 25 novembre, de la clôture du Grenelle de la lutte contre les violences conjugales, préfecture des Vosges, parquet et gendarmerie mettent en avant un nouveau dispositif de signalement, un bulletin d'information et de protection.

A Paris, une marche a réuni le week-end dernier plus de 50 000 personnes contre les violences faites aux femmes.
A Paris, une marche a réuni le week-end dernier plus de 50 000 personnes contre les violences faites aux femmes. © Radio France - Nathanael Charbonnier

Vosges, France

Ce lundi 25 novembre journée de clôture du Grenelle de la lutte contre les violences faites aux femmes et journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, préfet, procureur et responsable des gendarmes dans les Vosges ont rencontré les membres de l'association CASFC, Centre d'activités sociales, familiales et culturelles de Rambervillers, structure qui accueille toute l'année des femmes victimes de violences conjugales. 

Ouverts depuis mai 1985, un centre d'hébergement de 31 places , plus 26 places d'urgence. L'association s'occupe encore d'un accueil de jour et d'une épicerie sociale et solidaire. 

Un nouveau bulletin d'information et de protection à remplir 

A l'occasion de cette visite, un nouveau dispositif a été présenté : "dispositif innovant de signalement" selon la préfecture vosgienne. Les victimes de violence peuvent désormais témoigner, se signaler en remplissant un "bulletin d'information et de protection" qu'elles doivent remplir à la gendarmerie ou après d'associations d'aide aux victimes du département. Selon le lieutenant-colonel Brice Mangou, commandant du groupement de gendarmerie des Vosges, ce bulletin sera ensuite automatiquement généré lorsqu'une victime entrera en contact ultérieurement , avec les gendarmes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu