Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Luynes : le refuge de la SPA est saturé après de nombreux abandons au mois d'avril et mai

vendredi 1 juin 2018 à 18:36 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine

Le refuge de la SPA de Luynes, près de Fondettes, n'a plus aucune place en ce début de mois de juin 2018. Il a dû faire face à une hausse d'abandons de chiens, au cours des mois d'avril et de mai. Chaque semaine, il a accueilli jusqu'à cinq chiens abandonnés.

Prince est arrivé au refuge il y a quelques mois après avoir été abandonné et il cherche désormais un nouveau maître.
Prince est arrivé au refuge il y a quelques mois après avoir été abandonné et il cherche désormais un nouveau maître. © Radio France - Aurore Richard

Luynes, France

La SPA lance un appel à l'adoption car les vacances d'été arrivent et c'est à cette période, que près de 60.000 chiens et chats sont abandonnés. Pourtant, les refuges de l'association sont déjà complets en ce début du mois de juin 2018. Ils accueillent près de 9.000 animaux dans une soixantaine de sites et surtout, les adoptions ont baissé de 15% depuis le début de l'année. 

En revanche, en Touraine, le refuge de Luynes, près de Fondettes, qui organise d'ailleurs des portes ouvertes ce samedi 2 et ce dimanche 3 juin, a vu le nombre d'adoptions augmenter de 9% de janvier à mars. Le problème, c'est qu'ils ont dû accueillir jusqu'à cinq chiens abandonnés par semaine, au mois d'avril et mai et c'est inhabituel à cette période de l'année.  

Dans ce refuge, il y a de la place pour accueillir jusqu'à 120 chiens et cela fait donc plusieurs semaines que ce maximum est atteint. Yohann Rayé, le responsable du refuge, a donc dû revoir son organisation. " Tout est plein donc c'est vraiment un jeu de chaises musicales. Dès qu'il y a un chien qui part, on prend la place. On met deux petits chiens dans un même box aussi ", explique-t-il. Il y a également des chiens dans les bureaux, à l'accueil et dans l'infirmerie du refuge. Il fait aussi appel à d'autres refuges qui ont parfois deux ou trois places de libre. 

Faute de temps, les sorties en parc sont raccourcies

Il n'y a pas que les animaux qui doivent s'adapter. Le personnel est contraint de passer un peu de moins de temps à la gestion afin de pouvoir distribuer des soins à tous les animaux. Il doit aussi nettoyer les box, donner des croquettes, recevoir le public, etc. " Les sorties en parc sont un peu moins longues mais au moins, ils peuvent tous se dégourdir les pattes. Pour nous, le rythme est vraiment plus soutenu ", précise-t-il.

Le refuge de Luynes accueille donc le public ce samedi 2 et ce dimanche 3 juin, entre 10 heures et 18 heures. Une centaine de chiens et une trentaine de chats, tous plus mignons les uns que les autres, attendent donc des familles. En 2017, ces portes ouvertes ont permis à une dizaine de chiens et de chats de trouver un nouveau foyer.