Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Lys, nouveau compagnon et guide pour Didier et Patricia, un couple de malvoyants

jeudi 12 juillet 2018 à 20:31 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Lys, jeune chienne labrador âgée de deux ans, vient d'être remise à un couple de personnes déficientes visuelles à Caen. Remise effectuée par l'association Paul Corteville, qui depuis plus de 65 ans remet des chiens guides gratuitement à des personnes qui en ont besoin.

Lys, jeune chienne labrador de 2 ans, va accompagner et guider Didier et Patricia Rutkowski jusqu'à sa retraite.
Lys, jeune chienne labrador de 2 ans, va accompagner et guider Didier et Patricia Rutkowski jusqu'à sa retraite. © Radio France - Esteban Pinel

Caen, France

Didier et Patricia Rutkowski sont tous deux malvoyants. Et quand Didier a totalement perdu la vue, la question du chien d'aveugle s'est imposée. "Dans nos déplacements ça devenait de plus en plus compliqué, explique Patricia, parce-qu'une canne heurte les obstacles". Les panneaux publicitaires, des terrasses de café sont autant de gênes au déplacement pour les personnes déficientes visuelles. "Alors qu'un chien va avoir un déplacement fluide", ajoute-t-elle. 

Didier et Patricia Rutkowski, au centre, accompagnés désormais dans tous leurs déplacements de Lys, jeune labrador noire de 2 ans. - Radio France
Didier et Patricia Rutkowski, au centre, accompagnés désormais dans tous leurs déplacements de Lys, jeune labrador noire de 2 ans. © Radio France - Esteban Pinel

"Elle nous suit partout, même chez les commerçants ou chez le médecin..."

Après un an d'apprentissage dans un des deux centres de l'association Paul Corteville dans l'Eure, Lys les a rejoint. Cette jeune chienne labrador noire les accompagne dans tous leurs déplacements, aussi bien en ville qu'au travail. Et elle est facilement repérable avec sa petite clochette autour du cou. "Ca nous permet de savoir où elle est, dans l'appartement ou même au bureau... elle nous suit partout, chez les commerçants, même chez le médecin". Mais alors du coup on fait comment avec un chien pour deux ? "C'est un peu la garde alternée, plaisante Didier, comme je suis à la retraite depuis le 1er juillet, Patricia va avoir Lys plus souvent, mais j'ai quand même quelques projets sous le coude, qui permettront de rééquilibrer la répartition...!"

Le chien permet de dédramatiser le handicap

Lys est en tous cas un guide et un compagnon aussi utile que sympathique. "Ca dédramatise le handicap, parce-que les enfants sont attirés par le chien, raconte Patricia. Du coup on explique, ou on entend même des mamans expliquer, "non non c'est un chien d'aveugle il faut pas le caresser...!" Si j'avais tout à recommencer, ça fait longtemps que j'en aurais eu un", conclut-elle. Et Lys va les accompagner fidèlement jusqu'à l'heure de la retraite, qui sonne pour les chiens d'aveugle à l'âge de 10 ans.

Lys et sa "copine-collègue" Fiesta ont répondu aux questions de France Bleu Normandie. - Radio France
Lys et sa "copine-collègue" Fiesta ont répondu aux questions de France Bleu Normandie. © Radio France - Esteban Pinel

Tous les renseignements concernant l'association Paul Corteville sur le site www.chien-guide.org. L'association a deux écoles, une dans le Nord et une en Normandie, dans l'Eure. En plus des chiens d'aveugle, elle met également gratuitement à disposition des personnes déficientes visuelles des cannes blanches électroniques. 

Le reportage de Nolwenn Le Jeune