Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Société

#MadeleineProject : retour sur le Web de la série qui raconte la vie d'une Berruyère au début du siècle dernier

mardi 9 février 2016 à 5:22 Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry et France Bleu

Il y a trois mois les réseaux sociaux se prenaient de passion pour la vie d'une Berruyère, Madeleine, qui aurait eu 100 ans. Une journaliste de Radio France racontait la jeune femme à travers ses affaires, abandonnées dans la cave d'un appartement parisien. La saison 2 débute cette semaine.

La vie d'une inconnue racontée grâce à sa cave © Fotolia
La vie d'une inconnue racontée grâce à sa cave © Fotolia © Fotolia

Tout commence en novembre dernier. Clara Beaudoux, journaliste à Radio France, ouvre la cave de l'appartement qu'elle loue à Paris. A l'intérieur, toutes les affaires de Madeleine, la vieille dame qui vivait là avant elle et qui aurait eu 100 ans en 2015. 

Carton par carton, valise par valise, Clara Beaudoux raconte en une phrase, en une photo, ce qu'elle devine de la vie de Madeleine.* La vieille dame est née à Bourges*, en 1915. Elle est arrivée à Paris petite fille, y a grandi, y est devenu enseignante. Puis elle y est morte, sans descendant et sans personne pour réclamer ses affaires. 

Depuis lundi, la saison 2 a débuté. 

Les témoignages de ceux qui l'ont connue

Clara Beaudoux a laissé de côté les cartons. Cette fois, elle est partie à la visite des voisins, des gens du quartier qui ont côtoyé Madeleine._ "Plusieurs de mes voisins ont été les voisins de Madeleine. C'est ma rencontre avec eux que je vais raconter. Ils la décrivent vieille dame..." raconte Clara Beaudoux. _

La journaliste a donc mis à l'épreuve du réel l'image qu'elle se faisait de la jeune enseignante coquette qui recopiait des poème dans des cahiers d'écolier. 

"Je me suis posée la question de ce que je ferais si je m'étais rendue compte que c'était quelqu'un de pas sympathique, de méchant... Mais là, je découvre que c'est une dame gentille, qui avait de l'humour. Je suis contente d'avoir fait la rencontre de cette femme bien" s'enthousiasme Clara Beaudoux.

La suite du portrait de Madeleine est donc à découvrir toute la semaine sur les réseaux sociaux.

La journaliste envisage désormais de venir à Bourges pour poursuivre son enquête, sur les pas de Madeleine.  A terme, elle pourrait même raconter le Madeleine Project dans un livre.