Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mai-68

Mai-68 à Paris : le 29 mai, De Gaulle disparaît et les employés de l'hôtel Meurice virent leur patron

mardi 29 mai 2018 à 3:34 - Mis à jour le mardi 29 mai 2018 à 7:30 Par Géraldine Houdayer et Thierry Boeuf, France Bleu Paris et France Bleu

Avec "Mai-68 à Paris", France Bleu raconte, 50 ans après, la révolte étudiante et ouvrière et la vie quotidienne de l'époque dans la capitale. Le 29 mai, le Général De Gaulle disparaît et les employés de l'hôtel Meurice occupent leur palace.

Des grévistes saluent le passage de la manifestation monstre du 29 mai 1968, à Paris.
Des grévistes saluent le passage de la manifestation monstre du 29 mai 1968, à Paris. © AFP - JACQUES MARIE

Le 29 mai 1968, la contestation est à son plus haut niveau. Nino Ferrer est un des rares chanteurs de variétés à participer au mouvement  de 1968.

>>La chronique du jour : 

Le Général De Gaulle disparaît, les rumeurs les plus folles circulent 

Dans un Paris au bord du précipice, c'est le coup de tonnerre dans les rédactions : le Président de la République quitte la capitale pour un lieu inconnu. personne ne sait où il va. Deux DS partent en trombe de l’Elysée avec le Général, madame De Gaulle, des bagages, deux gardes du corps et les aides de camp.  

La nouvelle se propage partout dans les rues, les rumeurs les plus folles circulent : "Les chars sont aux portes de Paris!" À la Sorbonne, les étudiants sont à fleur de peau. 

Jean Lecanuet sort à son tour du bois 

La veille, c’est Mitterrand qui était sorti du bois. Ce jour-là, un autre politique aux dents longues et blanches fait savoir qu’il est disponible pour assumer les plus hautes fonctions de l’état : Jean Lecanuet. Ce jour-là, un nouveau défilé de la GGT a lieu : 700.000 personnes marchent de la Bastille à la gare Saint-Lazare, avec un seul mot d’ordre : ils réclament un gouvernement populaire.

L'hôtel Meurice occupé par son personnel 

Une révolution en queue de pie et gants blancs se joue à l’hôtel Meurice, rue de Rivoli : l'établissement est occupé par son personnel. Les employés du palace ont viré le patron, et décrété l’autogestion. 

Sur le boulevard Saint-Michel, Dominique Grange donne un concert au chapeau pour soutenir les caisses de grève.