Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mai-68

Mai-68 à Paris : le 3 mai, les étudiants montent la première barricade et la radio fait gagner des cigarettes

jeudi 3 mai 2018 à 3:34 - Mis à jour le jeudi 3 mai 2018 à 11:23 Par Géraldine Houdayer et Thierry Boeuf, France Bleu Paris et France Bleu

Avec "Mai-68 à Paris", France Bleu raconte, 50 ans après, la révolte étudiante et ouvrière à Paris et la vie quotidienne de l'époque dans la capitale. Ce 3 mai 1968, les premiers affrontements éclatent entre étudiants et forces de l'ordre. Sur France Inter, un jeu fait gagner des cigarettes.

Le 3 mai 1968, les étudiants manifestent à La Sorbonne, et les premiers affrontements éclatent avec les forces de l'ordre.
Le 3 mai 1968, les étudiants manifestent à La Sorbonne, et les premiers affrontements éclatent avec les forces de l'ordre. © AFP -

En ce 3 mai 1968, le printemps est frileux : il ne fait que 14 degrés à Paris. Un temps idéal pour préparer une bonne blanquette de veau. Ça tombe bien, c’est la recette présentée à la télé dans l’émission "Cuisine à quatre mains" par Catherine Langet et Raymond Oliver, qui est un peu le Cyril Lignac de l’époque.

>> La chronique du jour : 

Les étudiants parisiens montent leur première barricade 

Tout va très bien, sauf que la jeunesse s’échauffe. Les étudiants parisiens, en solidarité avec ceux ce Nanterre, Daniel Chon-Bendit en tête, manifestent à la Sorbonne et sur le boulevard Saint-Michel. Mais les forces de l'ordre sortent leurs matraques et tapent sur les crânes des étudiants. Une centaine de manifestants sont arrêtés dans des camionnettes, les fameux paniers à salade. En réaction, les étudiants montent la première barricade. Les premiers pavés volent, et les premières grenades s’envolent. Mai-68 peut commencer !

  - Radio France
© Radio France - Thierry Boeuf

"Le bon, la brute et le truand au cinéma", Dave à la radio

Pour autant, ce 3 mai, c’est vendredi, le début du week-end, et les Parisiens se font une toile au cinéma : au Floréal, rue de Belleville, au République ciné, au Faubourg du temple ou au Palais Avron, rue d’Avron, on joue "Le bon, la brute et le truand" de Sergio Leone. Les "teenagers" parisiens ne sont pas encore prorévolutionnaires. À la radio, ils écoutent Dave, un tout nouveau chanteur hollandais. 

Sur France Inter, le grand gagnant remporte 100 paquets de cigarettes

Les plus âgées s’amusent des facéties de Jacques Martin sur Europe 1. Georges de Caunes, lui, est plus près des femmes sur Télé-Luxembourg. Sur France Inter, le jeune animateur Louis Bozon présente un jeu dans lequel les auditeurs gagnent des paquets de cigarettes. Le champion remporte 100 paquets, un lot évidemment inconcevable aujourd’hui.

  - Radio France
© Radio France - Thierry Boeuf