Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - À quelques jours de la Feria de Pentecôte, ouverture en vue pour L'Imperator

-
Par , France Bleu Gard Lozère

L'Imperator, pardon l'hôtel "Maison Albard Hôtels L'Imperator - Nîmes" ouvrira bien pour la Feria de Pentecôte, soirée inaugurale le mercredi 5 juin. Une ouverture à mi-régime. Si toutes les chambres sont prêtes, les villas et le restaurant gastronomique attendront l'automne.

L'Imperator toujours en travaux à quelques jours de son ouverture pour la Feria de Pentecôte à Nîmes
L'Imperator toujours en travaux à quelques jours de son ouverture pour la Feria de Pentecôte à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

Nîmes

L'Imperator n'est encore que bruits de scies, coups de marteau et odeurs de peinture mais le directeur l'assure, tout sera prêt aux normes 5 étoiles le mercredi 5 juin au soir, pour la soirée inaugurale, au tout début de la Feria de la Pentecôte, à Nîmes. Une soirée inaugurale avec l'ensemble des chambres prêtes de même que la brasserie, mais pas le restaurant gastronomique ni les villas. 

Cette première soirée du mercredi 5 juin pourrait être difficile d'accès. La jauge du nouvel Imperator a été revue, à la baisse : 1.200 personnes au maximum contre 2.500 auparavant. Devant le risque d'impatience à l'entrée, le service d'ordre a été revu, à la hausse.

"Une ouverture au forceps."

Le mot est de Christophe Chalvidal, le directeur de l'établissement. Mais il garantit que tout sera prêt à temps. Devant ses fourneaux, le chef Nicolas Fontaine rôde ses équipes et cherche ses fournisseurs : poisson, viande, légumes... des produits qui seront gardois pour la plus grande partie d'entre-eux.

Pour l'instant seule la brasserie : "L'Impé" avec ses 50/60 couverts et deux services par jour ouvre. Le restaurant gastronomique dont la carte sera signée par Pierre Gagnaire (3 étoiles depuis 25 ans), 25 couverts avec un service par jour, n'ouvrira qu'à l'automne, fin septembre/début octobre, la date n'est pas encore fixée.

Et en même temps que ce restaurant gastronomique, ouvriront les villas au fond de la cour. Des hébergements où les clients pourront se sentir comme dans une maison 5 étoiles.

Même entouré d'un échafaudage, c'est bien le même ascenseur - Radio France
Même entouré d'un échafaudage, c'est bien le même ascenseur © Radio France - Philippe Thomain
La cheminée est toujours là, les habitués la reconnaîtront, tout comme le ginkgo biloba au fond de la cour - Radio France
La cheminée est toujours là, les habitués la reconnaîtront, tout comme le ginkgo biloba au fond de la cour © Radio France - Philippe Thomain
Tout au fond, derrière les vitres, c'est là que prendra place le bar Hemingway, élément essentiel et mémoire de L'Imperator - Radio France
Tout au fond, derrière les vitres, c'est là que prendra place le bar Hemingway, élément essentiel et mémoire de L'Imperator © Radio France - Philippe Thomain
Choix de la station

France Bleu