Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Malaucène interdit l'alcool dans la rue la nuit pour limiter la propagation du coronavirus

Par

Malaucène interdit la consommation d'alcool en soirée et la nuit dans les parcs, prés du stade ou de la source du Groseau au pied du Ventoux. La commune espère contrôler les relâchements des gestes barrières pour limiter la propagation du virus parmi la population et les touristes.

Pas de consommation d'alcool dans la rue à Malaucène entre 16h00 et 06h00 pendant l'été Pas de consommation d'alcool dans la rue à Malaucène entre 16h00 et 06h00 pendant l'été
Pas de consommation d'alcool dans la rue à Malaucène entre 16h00 et 06h00 pendant l'été © Radio France - Philippe Paupert

À Malaucène, le maire interdit la consommation d'alcool en centre ville, prés du stade des Palivettes ou de la source du Groseau. Pendant tout l'été, il sera interdit de boire de l'alcool entre 16h et 6h du matin sur la voie publique. Le maire veut limiter les désordres dans la commune, mais il veut surtout éviter la propagation du coronavirus.

Publicité
Logo France Bleu

De nombreux touristes venus de toute la France ou d'autres pays européens sont à Malaucène en ce moment. La mairie veut éviter les regroupement festifs improvisés où l'alcool favorise le relâchement des gestes barrières.

Éviter les regroupements de jeunes et moins jeunes

Le maire de Malaucène  explique qu'il a "pris cette décision pour respecter la distanciation et permettre aux Malaucéniens d'être tranquilles avec le retour de tous les touristes" au pied du Ventoux. Frédéric Tenon assure que l'arrêté municipal valable tout l'été v_a éviter les regroupement dans les parcs , au stade des Palivettes, à la source du Groseau. C'est une interdiction de consommation pour éviter les regroupements de jeunes et de moins jeunes"_ à Malaucène.    

Contenir le virus mais pas fliquer ceux qui boivent 

De 16h à 6h du matin, on peut continuer de boire de l'alcool à Malaucène, mais au bar ou chez soi. C'est interdit ailleurs, sur les places du centre ville, à l'ombre vers le stade ou à la fraîche vers les sources du Groseau. Le maire Frédéric tenon veut éviter qu’après un verre ou deux, on oublie les gestes barrières : "si vous voulez prendre l'apéritif entre amis, il y a des commerces pour ça à Malaucène... L'arrêté permet de préserver la population et les touristes d'un relâchement des gestes barrières".

En terrasse pour un café, Paul apprécie l'arrêté du maire : "on devient fou avec l'alcool. Quand on a bu, on ne sait plus ce qu'on fait : on peut se rapprocher, s'embrasser ! Il faut prendre des précautions !" Magali, Malaucénienne pas encore en vacances, est rassurée car elle croise beaucoup de touristes au pied du Ventoux : "on ne sait pas d'où ils viennent, on ne sait pas ce qu'ils ont fait. Ce n'est pas plus mal de limiter les gens parce que quand on est en vacances, on se lâche".

Frédéric Tenon, le maire de Malaucène © Radio France - Philippe Paupert

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu