Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Malgré le déconfinement en Allemagne, les contrôles aux frontières sont maintenus

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Au cas où vous seriez tentés de profiter de la réouverture de certains magasins outre-Rhin depuis lundi, les gendarmes alsaciens vous rappellent que le passage de la frontière vous est toujours interdit.

Policiers allemands à Kehl, à la frontière avec l'Alsace, le 16 mars 2020
Policiers allemands à Kehl, à la frontière avec l'Alsace, le 16 mars 2020 © Maxppp - Uli Deck

Depuis lundi 21 avril, les commerces de moins de 800 m2 peuvent rouvrir leurs portes en Allemagne, un pas supplémentaire vers un déconfinement dans un pays qui a déclaré l'épidémie de coronavirus "sous contrôle". Les clients sont donc de retour dans les magasins ouverts dans les zones frontalières avec l'Alsace... mais pas les clients français. "Les mesures annoncées par la chancelière Angela Merkel n'ont aucun impact sur les contrôles aux frontières qui seront maintenus en l'état au moins jusqu'au 5 mai", rappellent les gendarmes du Haut-Rhin.

Gare aux amendes

Pas la peine donc de tenter d'aller faire vos courses outre-Rhin. Le passage de la frontière reste interdit pour les Alsaciens, comme c'est le cas depuis le 16 mars. Seuls les travailleurs frontaliers sont autorisés à passer, ainsi que les livraisons de marchandise. 

Les gendarmes précisent que les forces de l'ordre allemandes ne lésinent pas sur les amendes : 500 euros si vous passer la frontière pour faire vos courses, 250 euros si c'est pour faire le plein.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess