Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mamadou Camara, menacé d'expulsion, remporte une première victoire devant la justice à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le tribunal administratif de Nancy a annulé l'obligation de quitter le territoire à l'encontre de Mamadou Camara, un jeune guinéen arrivé mineur en France il y a deux ans et scolarisé à Lunéville. La préfecture de Meurthe-et-Moselle a deux mois pour réexaminer le dossier.

Mamadou Camara, 19 ans, était accompagné de soutiens, professeurs et camarades de son lycée, qui l'ont accompagné au tribunal.
Mamadou Camara, 19 ans, était accompagné de soutiens, professeurs et camarades de son lycée, qui l'ont accompagné au tribunal. © Radio France - Johan Gand

Une éclaircie dans le parcours de Mamadou Camara, ce jeune guinéen arrivé en France il y a deux ans comme mineur isolé et sommé de quitter le territoire par la préfecture de Meurthe-et-Moselle à sa majorité. Une obligation de quitter le territoire que le lycéen scolarisé à Lunéville en bac pro "Métiers de l'électricité" contestait devant la justice administrative. Le tribunal administratif de Nancy a donné raison ce mardi à Mamadou Camara en annulant l'OQTF et demande à la préfecture d'étudier à nouveau sa demande de titre de séjour. En attendant, il devrait avoir un titre provisoire.

Un soulagement

Une annonce vécue comme un soulagement par le jeune homme de 19 ans : 

"Tout à fait parce que l'OQTF, je ne méritais pas ça. Je suis intégré en France, je travaille bien"

Une bonne nouvelle même si l'affaire n'est pas terminée : la préfecture de Meurthe-et-Moselle ne fera pas appel mais a désormais deux mois pour réexaminer la demande de titre de séjour et mieux justifier son refus, si refus il y a. En attendant, Mamadou Camara va pouvoir se projeter sur son année de terminale au lycée Boutet de Monvel. Grégory Cointin, l'un de ses professeurs à Lunéville reste prudent mais salue le soutien populaire reçu par son élève : 

"On les remercie tous et Mamadou ne cesse de le dire. Il est conscient qu'il a plein de monde autour de lui, il veut les remercier. Sans eux, je ne dis pas que le tribunal aurait délibéré autrement, mais ça a dû pousser dans le bon sens."

Mamadou Camara qui pourrait signer un contrat d'apprentissage pour sa dernière année en bac pro "Métiers de l'électricité".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess