Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la colère d'un restaurateur devant la foule du marché de noël à Cherbourg

-
Par , France Bleu Cotentin

La colère d'un restaurateur cherbourgeois : Sylvain Lenormand s'est exprimé samedi soir sur les réseaux sociaux après avoir constaté le monde qu'il y avait sur la place De Gaulle de Cherbourg pour le marché de Noël.

Sylvain Lenormand co-gérant de "l'Accord Parfait" à Cherbourg
Sylvain Lenormand co-gérant de "l'Accord Parfait" à Cherbourg © Radio France - Katia Lautrou

C'est un coup de colère, un coup de gueule d'un restaurateur de Cherbourg. Sylvain Lenormand tient depuis mai 2019 la brasserie "l'Accord Parfait" sur le quai Alexandre III et samedi soir en allant "chercher une salade qu'il me manquait pour un plat à emporter, j'ai vu la foule. J'étais stupéfait. C'était hallucinant ! Nous on nous interdit ne serait-ce que deux personnes sur la terrasse  et là ce monde samedi soir collé les uns aux autres qui faisait la queue devant les chalets, des petits regroupements de personnes sans masques qui buvaient le vin chaud ou fumaient une cigarette. J'ai trouvé cela injuste. Quand je vois cela, ce monde, moi ma soeur qui est infirmière aussi était affolée. on s'est dit ça va recommencer, on va être de nouveau reconfiné et on ne pourra pas rouvrir en janvier. Je suis en colère." 

Les commentaires de Sylvain Lenormand ont été partagés près de 2000 fois. Le co-gérant de "l'Accord Parfait" trouve qu'il y a deux poids deux mesures aujourd'hui entre le monde autorisé sur le marché de noël et les restaurateurs qui doivent rester fermés jusqu'au 20 janvier. Et il en veut à la municipalité : "je suis très content pour les commerces qui sont autorisés à ouvrir mais quand j'ai constaté qu'il n'y avait absolument rien de mis en place par la municipalité pour canaliser le monde samedi dernier, oui j'étais en colère. "

Contacté le maire de Cherbourg Sébastien Fagnen n'a pas souhaité répondre.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess