Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : le village de la Verrerie rend hommage aux victimes du bombardement allié d'avril 1944

-
Par , France Bleu Cotentin
La Glacerie, France

Le village de la Verrerie situé près de Cherbourg a rendu hommage samedi aux dix-sept victimes du bombardement anglais et américain du 20 avril 1944. Caen, Rouen, Saint-Lô, toutes ces villes de Normandie ont été la cible de raids aériens menés par les Alliés durant la Seconde Guerre Mondiale.

Le village de la Verrerie (Manche) après le bombardement allié du 20 avril 1944.
Le village de la Verrerie (Manche) après le bombardement allié du 20 avril 1944. © Radio France -

Il était 7h du soir ce 20 avril 1944 lorsqu'une escadrille d'avions anglo-saxons a largué 120 bombes sur le village de la Verrerie. Les 48 maisons du petit bourg situé sur la commune de La Glacerie furent anéanties en quelques instants. Dix-sept personnes dont neuf enfants sont morts ce jour-là. Parmi les victimes se trouvaient les quatre frères de Georgette Hubert. Cette rescapée était âgée de cinq ans à l'époque.

La maison s'est écroulée. J'ai été au secours de mes frères qui étaient couchés; j'ai perdu mes quatre frères. Moi j'ai été prise sous les décombres. J'étais enterrée jusqu'à la poitrine et je n'ai plus marché pendant cinq ans

Cérémonie du souvenir à la Verrerie (Manche) en souvenir des victimes du bombardement allié en 1944.
Cérémonie du souvenir à la Verrerie (Manche) en souvenir des victimes du bombardement allié en 1944. © Radio France -

Tombés sous les bombes des alliées

C'est un épisode de la Seconde Guerre Mondiale qui a longtemps été occulté par l'histoire officielle. Entre 1940 et 1945, les bombardements alliés ont fait 60.000 morts et 74.000 blessés et mutilés en France. Plus de 300.000 logements ont été détruits. En larguant 120 bombes au dessus du village de la Verrerie le 20 avril 1944, les alliés devaient vraisemblablement viser un stock de munitions ou les V1 allemandes situées sur la commune de la Flague.

C'est une erreur, ca n'aurait jamais dû arriver, ils n'en veulent pas aux alliés.. mais c'est quand même dommage qu'il y ait eu autant de victimes.

Les villes de Saint-Lô (Manche) et Caen (Calvados) ont été quasiment rayées de la carte au cours de ces raids aériens qui visaient l'appareil de guerre allemand. Mais les aviateurs anglo-saxons volaient haut pour éviter la DCA allemande. Ces tirs parfois à l'aveugle qui ont nourri un ressentiment chez les populations civiles.

LIRE AUSSI : LA BATAILLE DE SAINT-LÔ

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Bombardé par les alliés en 1944, le village de la Verrerie rend hommage aux 17 victimes Jules Brelaz

Choix de la station

À venir dansDanssecondess