Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Manche : les agriculteurs manifesteront lundi "à côté des gilets jaunes mais pas avec eux"

mercredi 5 décembre 2018 à 18:44 Par Marc Bertrand, France Bleu Cotentin

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de la Manche appellent les agriculteurs à se mobiliser de lundi 10 à mercredi 13 décembre contre "les hausses de taxes" et les "promesses sans cesse repoussées" des Etats Généraux de l'Alimentation.

La FDSEA et les JA de la Manche appellent les agriculteurs à se mobiliser (illustration)
La FDSEA et les JA de la Manche appellent les agriculteurs à se mobiliser (illustration) © Maxppp - José A. Torres

Manche, France

Et maintenant, les agriculteurs. La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de la Manche appellent à manifester entre lundi 10 décembre et jeudi 13 décembre dans le département, emboîtant le pas à la FNSEA au niveau national, qui a appelé à "une semaine de manifestations" contre "l'agri-bashing" et les promesses non-tenues du gouvernement sur le pouvoir d'achat des agriculteurs. Vont-ils rejoindre les gilets jaunes sur les ronds-points ? Non, répond François Rihouet, président des Jeunes Agriculteurs de la Manche.

On ne s'associe pas aux gilets jaunes car par définition, leur mouvement est citoyen, ils ne veulent pas être associés à un mouvement syndical ou politique. Par contre on a des points communs, c'est la synergie qui compte"

Au niveau national, la FNSEA appelle à manifester sur des "problématiques spécifiques aux agriculteurs", notamment la plateforme glyphosate mise en place par le gouvernement, par le biais de laquelle les agriculteurs peuvent déclarer leur sortie des usages de cet herbicide controversé : "les agriculteurs se sentent humiliés", affirme le syndicat. 

La FNSEA indique que "les préfectures seront des objectifs" des manifestations

Même s'ils n'étaient pas d'accord avec toutes les propositions du gouvernement, les agriculteurs attendaient beaucoup des ordonnances qui devaient mettre en oeuvre certaines promesses faites suite aux Etats généraux de l'Alimentation. Le ministre de l'Agriculture a annoncé leur report ce mercredi matin. Mauvais timing, et une goutte de plus dans un vase qui débordait déjà, explique François Rihouet. 

On dénonce depuis déjà un moment les taxes et les prix non-rémunérateurs pour les agriculteurs. On nous a fait des promesses avec les Etats généraux de l'Alimentation, et tout tarde. L'insatisfaction monte et il est temps de mettre un coup de pression"

Comment les agriculteurs vont-ils se mobiliser dans la Manche ? Les détails seront connus "à la fin de la semaine, le temps qu'on s'organise", répond François Rihouet. Mais au niveau national, Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, a seulement prévenu que "les préfectures et les parlementaires seront des objectifs et des lieux où nous porterons nos revendications, dans la responsabilité et le respect des personnes et des biens, en corps intermédiaire responsable. Pour la forme, je ne sais pas, ce n'est pas encore arrêté, ça se prépare".