Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Manche : les nouveaux enseignants dans le doute

mardi 27 août 2013 à 15:54 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

A une semaine de leur première rentrée devant une classe les jeunes enseignants qui débutent leur carrière dans la Manche remettent en cause leur formation.

Rentrée des classes dans une école primaire (photo d'illustration).
Rentrée des classes dans une école primaire (photo d'illustration). © Radio France - Bénédicte Courret

Enseigner, cela s'apprend. Le problème, c'est que les étudiants qui viennent de réussir le concours de l'enseignement ont bénéficié d'une formation essentiellement basée sur le savoir théorique , la connaissance des matières qu'ils auront à enseigner.

Partagés entre impatience et stress

En revanche, en deux années de formation, ils n'ont passé que deux mois devant une classe , dont seulement 15 jours, seuls, devant des élèves. Insuffisant selon les enseignants qui participent cette semaine à une pré-rentrée dans la Manche . Pour pallier le manque de pratique, ils bénéficieront d'une nouvelle formation de deux semaines après la rentrée.

Pourquoi les jeunes enseignants abordent la rentrée avec inquiétude?