Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Assassinat de Samuel Paty

Manche : un hommage devant le conseil départemental pour Samuel Paty, victime de l'attentat de Conflans

-
Par , France Bleu Cotentin

Ce mercredi en fin de matinée, plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées devant la Maison du département à Saint-ô à l'appel du conseil départemental. Des discours et une minute de silence pour la liberté d'expression et rendre hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné vendredi.

Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées devant la Maison du département à Saint-Lô
Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées devant la Maison du département à Saint-Lô © Radio France - Raphael Cann

Alors qu'un hommage national sera rendu ce mercredi à Samuel Paty, le professeur assassiné ce vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, une cérémonie était aussi organisée devant le conseil départemental de la Manche en fin de matinée.  Des discours et une minute de silence pour saluer sa mémoire et défendre la liberté d'enseigner.

Évoquant un "islamisme tyrannique, fanatique et obscurantiste" et "une oeuvre de haine et de manipulation des esprits", le président du département, Marc Lefèvre, appelle dans son discours à défendre l'éducation, "seul rempart et seule arme de la démocratie contre l'obscurantisme."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est l'occasion aussi de réaffirmer le soutien de la collectivité à la communauté éducative du territoire dans cette épreuve," explique-t-il ensuite. "Je ne pense pas que dans le territoire nous avons des difficultés particulières, mais de rappeler que si on ne tient pas garde, certaines valeurs essentielles peuvent être perdues ou ne pas être partagée."

"Le soutien de la nation"

Plus d'une centaine de personnes étaient présentes, des agents du département, des élus, mais aussi des enseignants et des chefs d'établissements invités à la cérémonie. "Quelles que soient les raisons, dès qu'il a des agressions contre la liberté d'expression, il faut s'y atteler et rappeler ces principes fondamentaux", précise François Clément, proviseur du collège-lycée Bon-Sauveur à Saint-Lô. "Par rapport à Samuel Paty et sa famille, elle a besoin de sentir le soutien de la nation entière."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un moment d'émotion collectif important aussi pour les enseignants manchois. "On a besoin, ensemble, de se retrouver et de défendre des valeurs essentielles que sont les valeurs de la République. Ce rassemblement est un moyen de dire que tout le monde se sent aujourd'hui impacté", ajoute Emmanuelle Lejeune, maire de Saint-Lô et ancienne enseignante-formatrice.

Le conseil départemental compte aussi accompagner les professeurs manchois, à l'aide par exemple d'appels à projet. "Nous soutiendrons toutes les initiatives qui nous seront proposés dans les collèges et qui vont dans le sens de l'apprentissage et de la transmission des valeurs de la liberté d'expression et de pensée", affirme Marc Lefèvre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess