Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Manif pour la réunification de la Bretagne : "je suis né à Nantes en 1930, bien sûr que je suis Breton"

samedi 29 septembre 2018 à 4:36 Par Pascale Boucherie, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Il y a des Nantais nés à Nantes qui disent qu'ils sont Bretons et administrativement ils ont raison. C'est le cas de tous ceux nés avant que la Loire-Inférieure ne soit séparée de la Bretagne. Témoignage d'un Nantais-Breton de 88 ans, le jour de la manif pour la réunification de la Bretagne.

Les partisans d'une Bretagne à cinq départements se donnent rendez-vous ce samedi devant le miroir d'eau (photo d'illustration)
Les partisans d'une Bretagne à cinq départements se donnent rendez-vous ce samedi devant le miroir d'eau (photo d'illustration) © Maxppp -

Nantes, France

Il y a des Nantais nés à Nantes qui disent qu'ils sont Bretons et même si aujourd'hui Nantes se trouve dans les Pays de la Loire, ils ont raison. 

Claude par exemple. Il a 88 ans. Il ne sera pas de la manif ce samedi après-midi au miroir d'eau à Nantes. Mais il n'en démord pas. Il est Breton. Comme tous ceux nés à Nantes avant que la Loire-Inférieure ne soit séparée de la Bretagne pendant la seconde guerre mondiale.

Claude Delaunay

Je suis né à Nantes en 1930, à l'époque Nantes était en Bretagne. La Loire-Inférieure c'était un département breton. Bien sûr que je suis Breton" - Claude Delaunay

Cette appartenance à la Bretagne, Claude l'entretient jusque dans sa résidence secondaire en Loire-Atlantique :

Quand j'arrive dans ma maison de campagne à Thouaré-sur-Loire je hisse le drapeau breton"

Le retraité à la bombarde. - Aucun(e)
Le retraité à la bombarde. - Claude Delaunay

Et quand on demande à Claude si il parle breton, il répond par un chant. Un cantique à Sainte-Anne d'Auray. En breton.