Société

Manifestation à Auxerre pour soutenir les migrants accueillis dans l'Yonne

Par Damien Robine et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre vendredi 19 mai 2017 à 19:37

Rassemblement en soutien aux migrants de l'Yonne hier après midi à Auxerre
Rassemblement en soutien aux migrants de l'Yonne hier après midi à Auxerre © Radio France - Isabelle Rose

Environ 70 personnes se sont rassemblées vendredi après-midi devant la préfecture d'Auxerre... Elles ont répondu à l'appel de plusieurs collectifs de l'Yonne qui soutiennent les 230 migrants actuellement accueillis dans notre département.

Les manifestants présents hier ont demandé à rencontrer le préfet. Ils dénoncent les mesures de reconduite à la frontière.

Selon les manifestants, il y aurait eu une quinzaine de procédures de ce type à Auxerre ces derniers mois.

Ils souhaitent donc que la France accueille dignement ceux qui viennent y trouver refuge.

"Des réfugiés ordinaires qui sont dans des situations abominables et révoltantes"

Selon Alain Mary le président de la section sénonaise des droits de l'homme, trop de mesures de reconduite à la frontière ou d'expulsion sont prises dans l'Yonne.

Selon Alain Mary le président de la section sénonaise des droits de l'homme, trop de mesures d'expulsion sont prises dans l'Yonne. « Ce sont des réfugiés ordinaires qui sont dans des situations abominables et révoltantes parce qu'un jour ils reçoivent une obligation de quitter le territoire.Et c'est leur vie entière qui est anéantie. J'en connais personnellement. Un monsieur qui est là depuis 6 ans, qui a été emprisonné et torturé et à qui on dit qu'il doit retourner dans son pays.»

"On veut permettre aux migrants de rester en France, qu'ils ont choisi comme terre d'accueil"

Le discours est le même pour Marie Beunas-Guerrée, co-présidente du réseau de soutien aux migrants dans l' Yonne. « Ce que l'on veut c'est qu'on permette aux migrants de rester en France, dans le pays qu'ils ont choisi pour terre d'accueil. Hier encore la préfecture de l'Yonne a envoyé une maman de quatre enfants en centre de rétention pour la renvoyer dans son pays. C'est totalement inhumain. »

Marie Beunas-Guerrée est co-présidente du réseau de soutien aux migrants dans l' Yonne.

Actuellement 230 migrants sont pris en charge dans l'Yonne dans les centres d’accueil et d'orientation à Villeblevin, Jaulges et Auxerre .

L'an dernier en France, 97 000 demandes d 'asile ont été demandé en préfecture. Essentiellement pour des personnes originaires du Soudan, d'Afghanistan, d' Albanie et de Syrie.