Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Manifestation contre l'antisémitisme : 1.200 personnes environ dans les rues de Clermont-Ferrand

mardi 19 février 2019 à 20:59 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Des rassemblements contre l'antisémitisme étaient organisés ce mardi soir dans les plus grandes villes d'Auvergne. La manifestation la plus importante s'est déroulée à Clermont-Ferrand.

Le rassemblement place de Jaude
Le rassemblement place de Jaude © Radio France - Emmanuel Moreau

Auvergne, France

Pas de banderole, juste quelques pancartes place de Jaude. Le rassemblement était silencieux, ce qui n'a pas empêché les discussions d'aller bon train. Dans la foule, des représentants de la communauté juive de Clermont, de la communauté musulmane, une dizaine de gilets jaunes, quelques militants politiques et beaucoup d'anonymes. Une foule plutôt âgée, les moins de 40 ans faisaient exception.

Le rassemblement s'est transformé en défilé dans le centre ville de Clermont, conduit par la préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, des élus de la ville et de l'agglomération. Des 500 personnes comptabilisées à 19 heures, on est passé à un millier et finalement 1.200 personnes pour ce rassemblement, qui s'est terminé par une Marseillaise place de Jaude. 

Parmi les autres rassemblements organisés en Auvergne, il y avait environ 400 personnes à Vichy, 200 à Moulins, 300 à Aurillac. Enfin des personnalités auvergnates qui ne pouvaient pas être dans leur ville ont participé au rassemblement parisien de la Place de la République. C'est le cas d'Olivier Bianchi, le maire de Clermont-Ferrand, ou de Vincent Descoeur, le député du Cantal.