Société

Manifestation contre l'islamophobie à Perpignan

Par Marion Paquet, France Bleu Roussillon samedi 14 mars 2015 à 17:42

Une centaine de personnes a manifesté à Perpignan contre le racisme
Une centaine de personnes a manifesté à Perpignan contre le racisme © Radio France - Marion Paquet

Plus d'une centaine de personnes a manifesté ce samedi 14 mars dans l'après-midi à Perpignan pour dénoncer l'islamophobie et le racisme qu'ils subissent. D'après eux, les attentats à Charlie Hebdo ont déclenché des actes racistes supplémentaires. Ils témoignent.

Qu'ils aient été insultés de "sale arabe ", qu'on leur ait demandé de changer de nom pour travailler ou qu'ils soient solidaires des musulmans, une centaine de personnes a manifesté ce samedi après-midi à Perpignan , de la place Arago à la préfecture, à l'appel de la coordination contre le racisme et l'islamophobie (CRI). 

"Nous ne sommes pas des terroristes".

Ils ont pris le micro tour à tour pour témoigner, à travers les hauts-parleurs déplacés par un véhicule ouvrant le cortège, pour expliquer pourquoi ils ont voulu battre le pavé et dénoncer le racisme et l'islamophobie .

"Depuis les attentats à Charlie Hebdo, j'ai l'impression que les gens ont peur de nous , disent-ils, alors c'est important de dire que nous ne sommes pas des terroristes. Ceux qui font ces attentats horribles, de Daesh ou autre, ce ne sont pas des musulmans, ils salissent notre religion."

manif racisme / son sabria

"Je suis française et républicaine , je ne comprends pas pourquoi certaines personnes me traitent comme une étrangère. Je n'ai pas choisi mes origines et d'ailleurs, je ne me sentirai pas chez moi au Maroc ou en Algérie, je n'y ai jamais vécu" , s'indigne une manifestante.

manif racisme / son camelia

"Nous avons un message à faire passer, c'est celui du vivre ensemble , qu'on fait tous partie de la même nation, de la même république, une et indivisible" , affirme une française voilée.