Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La manifestation contre la future centrale interdite à Landivisiau par le préfet

Le préfet du Finistère interdit la manifestation contre la centrale à gaz de Landivisiau prévu ce samedi 14 septembre, dans tout le périmètre autour du chantier. Les organisateurs ont décidé d'annuler le défilé plutôt que de changer d'itinéraire.

Des manifestants ont fait tomber une partie des barrières pour entrer sur le site du chantier de la centrale à gaz à Landivisiau.
Des manifestants ont fait tomber une partie des barrières pour entrer sur le site du chantier de la centrale à gaz à Landivisiau. © Radio France - Léo Rozé

Landivisiau, France

Une nouvelle manifestation contre le projet de centrale à gaz à Landivisiau dans le Finistère était prévue ce samedi 14 septembre. Le préfet l'interdit, pour des raisons de  sécurité "des personnes et des biens". 

Les organisateurs préfèrent annuler

La préfecture du Finistère explique "qu'en raison de troubles à l’ordre public, certains graves, lors des précédentes manifestations à Landivisiau", Pascal Lelarge, le préfet, a décidé d'interdire toute manifestation ce samedi, dans un périmètre autour du chantier. 

Le périmètre interdit à la manifestation ce samedi 14 septembre 2019 à Landivisiau. - Aucun(e)
Le périmètre interdit à la manifestation ce samedi 14 septembre 2019 à Landivisiau.

Le préfet fait  probablement référence aux incidents du 23 février. 

En conséquence, les organisateurs ont décidé d'annuler le défilé de ce samedi, plutôt que de changer d'itinéraire. " L'objectif était de montrer aux manifestants les conséquences du chantier sur la biodiversité.  Nous voulions montrer les dégâts, bien loin des images publicitaires mensongères de Total " explique Juliette. " Nous avions l'intention de faire un dying, autrement dit de nous allonger par terre. Loin du site, cela n'a pas de sens."

La soirée festive est maintenue

La soirée festive prévue à Saint-Rivoal ce samedi 14 septembre, avec notamment Yann Tiersen, est maintenue. Les bénéfices iront au collectif d'associations et d'indépendants opposés au projet. 

Une guerre des nerfs

Depuis janvier les manifestations des opposants s'enchaînent sur le site classé Natura 2000. Ils demandent l’arrêt des travaux de construction de la centrale, du gazoduc et de la ligne THT, la ligne très haute tension.

E brezhoneg | "Mantret on" eme Fulup Plouzane 

Difennet eo mont da vanifestiñ warc'hoazh (sadorn) e Lanntivizio. Aon en doa ar Prefed e trenkfe ar soubenn, setu gwelloc'h e oa evitañ difenn mont da vanifestiñ kostez ar greizenn. Ar pezh 'zo mezhus evit Fulup Plouzane, ezel deus komite "Kommanna 'zo enep d'ar greizenn".

Pennad komz gant Fulup Plouzane, deus "Kommanna 'zo enep d'ar greizenn" (1vn)

Choix de la station

France Bleu