Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Manifestation de soutien à la Palestine : 600 personnes dans le cortège tourangeau

samedi 19 juillet 2014 à 20:57 Par Fanny Bouvard, France Bleu Touraine

A Tours, la mobilisation en faveur de la fin du conflit dans la bande de Gaza a été particulièrement suivie ce samedi. Maintenue la veille par la préfecture d'Indre-et-Loire, elle s'est déroulée dans le calme.

Des manifestants dans les rues de Tours.
Des manifestants dans les rues de Tours. © Fanny Bouvard - Radio France

Devant la mairie de Tours, environ 600 manifestants se sont rassemblés ce samedi. Sous des banderoles et des drapeaux palestiniens , ils ont donné de la voix dans le centre-ville. « Palestine vivra, Palestine vaincra », « Israël assassine les enfants de Palestine »... Au cœur de leurs revendications : l’arrêt des opération menées depuis 10 jours par l’armée israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza et une intervention rapide de la communauté internationale.

"Ca fait plaisir de voir autant de jeunes mobilisés". Bassem Daoud de France Palestine Solidarité 37.

Pourtant la veille rien n’était joué. Une dizaine d’associations et partis de gauche avaient appelé à la mobilisation cette semaine mais le cortège était suspendu à l’autorisation de la préfecture d’Indre-et-Loire. Après négociation, la manifestation a reçu le feu vert de l’administration avec un parcours raccourci et un encadrement policier important.

« Nous remercions le Préfet et le maire pour nous laisser manifester. Et regardez, tout se passe bien, comme promis. On est là pour la paix, pas pour aller à la bagarre. » Moustapha du collectif Palestine 37.

Au final, plusieurs centaines de personnes ont défilé, et si à Paris des rassemblements ont dégénéré, à Tours, cette deuxième manifestation, s’est déroulée dans le calme . Pour la première fois un service d’ordre à même était mis en place. « On s’est dit qu’en s’organisant nous-mêmes on évitait les rixes et on assurait la sécurité autour du cortège ", Maroua, avec son brassard vert. "Et puis, moins on a cette mauvaise image, plus on est sûrs qu’on pourra se mobiliser dans les jours à venir . »

Au final, après les cris et les slogans, les manifestants se sont réunis à la fin du parcours devant la mairie pour une prière et une minute de silence . Ils se sont séparés dans un dernier appel au calme. « Pas de bazar les jeunes, on reste tranquille et surtout on reste mobilisés. »

Fin de cortège devant la mairie de Tours. - Radio France
Fin de cortège devant la mairie de Tours. © Radio France