Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Manifestation des personnels d'orientation en Dordogne :"les élèves des territoires ruraux vont encore être défavorisés"

samedi 2 juin 2018 à 19:44 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

Une dizaine de psychologues et de personnels des Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de la Dordogne ont manifesté ce matin sur le marché de Périgueux contre la réforme du gouvernement visant à supprimer ces centres.

En Dordogne il y a cinq centres d'orientation et d'information
En Dordogne il y a cinq centres d'orientation et d'information © Radio France - Manon Derdevet

Dordogne, France

Ils veulent dire non à la loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel". Ce samedi 2 juin, dans la matiné, une dizaine de membres d'un collectif des personnels d'orientation de la Dordogne se sont mobilisés contre le projet de réforme visant à supprimer les CIO - Centres d'Information et d'Orientation - en France. Une manifestation était organisée sur le marché de Périgueux. 

En Dordogne, il y a cinq CIO à Bergerac, Sarlat, Périgueux, Nontron et Ribérac. Ce chantier du gouvernement qui prévoit notamment la fermeture de ces centres qui ont actuellement pour mission de conseiller les jeunes notamment dans leur orientation professionnelle. Une mission qui sera désormais transférée aux régions.

Pour Philippe Franco, psychologue au CIO de Bergerac cette mutation ne permettra plus aux élèves "d'avoir une information d'orientation neutre de l'éducation nationale". "Les élèves auront accès à des personnels extérieurs et l'information sera orientée en fonction des régions. La carte des formations dans les territoires sera coordonnée aux besoins des territoires" s'insurge-t-il. 

"Les inégalités sociales seront renforcées"

Mais pour d'autres psychologues des CIO, cette réforme aura également pour effet de creuser les inégalités sociales. "Dans les territoires ruraux, on ne proposera que des emplois de proximité comme la restauration et le bâtiment et on n’aura pas le choix qui sera proposé dans les grandes villes. Les inégalités sociales seront renforcées" explique Myriam, du CIO de Nontron. 

Des inquiétudes partagées partout en France. De nombreuses mobilisations ont eu lieu partout dans l'Hexagone.