Société

Manifestation du collectif Les Canards en colère à Mont-de-Marsan sous très haute surveillance policière

Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne et France Bleu lundi 20 mars 2017 à 11:26

Une quinzaine d'éleveurs ou de gaveurs du collectif "les canards en colère" manifestent devant la Direction Des Territoires et de la Mer à Mont de Marsan encadrés par de nombreux CRS
Une quinzaine d'éleveurs ou de gaveurs du collectif "les canards en colère" manifestent devant la Direction Des Territoires et de la Mer à Mont de Marsan encadrés par de nombreux CRS © Radio France - Frédéric Denis

Une quinzaine d'éleveurs et de gaveurs de canards, encadrés par de nombreux CRS manifestent depuis lundi matin devant la DDTM à Mont-de-Marsan pour dénoncer la gestion de l'Etat concernant l'épidémie de grippe aviaire. Ils réclament des indemnisations à la hauteur de leurs pertes réelles.

Une quinzaine d'éleveurs et de gaveurs de canards depuis 9h ce lundi matin à Mont-de-Marsan pour dénoncer la gestion de l'Etat concernant l'épidémie de grippe aviaire. Ils réclament des indemnisations à la hauteur de leurs pertes réelles.

Les éleveurs et gaveurs de canards ont déployé une banderole noire sur les grilles de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer pour dénoncer les promesses non tenues par le Ministre de l'Agriculture.

Ces agriculteurs expliquent que Stéphane Le Foll avait promis d'indemniser les pertes réelles subies par les éleveurs de canards touchés par la grippe aviaire et que l'argent n'a pas encore été entièrement versé. Ils craignent même de ne jamais toucher l'entièreté des indemnisations promises.

Les éleveurs et gaveurs de canards en colère ont déployé cette banderole devant l'entrée de la Direction des Territoires et de la Mer à Mont de Marsan - Radio France
Les éleveurs et gaveurs de canards en colère ont déployé cette banderole devant l'entrée de la Direction des Territoires et de la Mer à Mont de Marsan © Radio France - Frédéric Denis

Quatre CRS pour un manifestant

La manifestation de ces éleveurs et gaveurs de canards à Mont de Marsan est encadré par plus d'une soixantaine de CRS. Une forte mobilisation des forces de Police car la manifestation n'a pas été déclarée en bonne et du forme en préfecture et les services de l'Etat ne savaient pas quelle serait l'ampleur de cette manifestation. Le collectif "les canards en colère" a envoyé deux courriels à la préfecture des Landes vendredi dernier pour prévenir du rassemblement de ce lundi.

Dix véhicules de CRS sont stationnés devant la DDTM, près de l'hôpital de Mont de Marsan, pour encadrer la manifestation du collectif "les canards en colère". - Radio France
Dix véhicules de CRS sont stationnés devant la DDTM, près de l'hôpital de Mont de Marsan, pour encadrer la manifestation du collectif "les canards en colère". © Radio France - Frédéric Denis

Le préfet des Landes s'étonne dans un communiqué du mouvement en cours reprochant à l’Etat de ne pas faire le nécessaire face à la crise aviaire. Frédéric Périssat rappelle que l’Etat a mis en oeuvre plusieurs des dispositifs d’accompagnement tant pour la crise de 2016 que pour celle de 2017.

Comment les éleveurs de canards frappés par la grippe aviaire vont-ils être indemnisés ? Quand pourra reprendre la production ? Le Ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll tiendra une conférence de presse cet après-midi à 15h à Paris.

Le Ministre de l'Agriculture était déjà venu à Mont de Marsan le 21 février dernier pour annoncer l'abattage de 360 000 canards et assurer la filière du soutient de l'Etat. Stéphane le Foll avait fixé comme objectif une reprise totale de la production fin mai.