Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes
Société

Manifestation interdite à Avignon : des gilets jaunes drômois et ardéchois seront sur place

Le préfet du Vaucluse a interdit toute manifestation à Avignon. Et pourtant des gilets jaunes drômois et ardéchois font le déplacement. Les manifestants estiment qu'ils doivent défendre leur droit de manifester et montrer que le mouvement ne s'arrête.

Des Drômois et Ardéchois se déplacent à Avignon pour l'acte 20 des gilets jaunes.
Des Drômois et Ardéchois se déplacent à Avignon pour l'acte 20 des gilets jaunes. © Radio France - Diane Sprimont

Avignon, France

Les gilets jaunes n'ont pas déclaré de manifestation à Valence pour l'acte 20 du mouvement. Un seul rassemblement est déclaré, celui de Saint-Paul-Trois-Châteaux à 14 heures. Des manifestants drômois et ardéchois ont l'intention de se rassembler à Avignon. Une centaine de motards en colère partent également ce samedi matin d'Etoile-sur-Rhône. 

S'il faut aller en prison, on ira en prison

Le préfet du Vaucluse a interdit toute manifestation dans la ville du Palais des Papes ce samedi. "_On estime que le pays nous appartient donc puisqu'on nous interdit d'aller manifester à Avignon, on va y aller_, affirme Patrick mobilisé à Privas. On n'est pas là pour se laisser faire. On ne cherche pas spécialement  l'affrontement mais si on vient nous provoquer, il va falloir répondre intelligemment.

Pour des gilets jaunes drômois et ardéchois, il est question de prouver aujourd'hui que le mouvement ne s'arrête pas. - Radio France
Pour des gilets jaunes drômois et ardéchois, il est question de prouver aujourd'hui que le mouvement ne s'arrête pas. © Radio France - Diane Sprimont

Gilbert est mobilisé à Valence depuis le début du mouvement. Il tient à rappeler que depuis le début les manifestants y sont pacifiques mais ces interdictions de manifester le révolte, "si à Avignon je vois une personne âgée se faire matraquer, ma réaction sera de la légitime défense. S'il faut aller en prison, on ira en prison, s'énerve Gilbert. Bientôt nous serons des détenus politiques. _Comme en Russie, on va monter des goulags pour les gilets jaunes. Cela risque de très mal finir_.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu