Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La manifestation pro palestinienne interdite à Paris a quand même eu lieu avec des tensions

-
Par , France Bleu Paris

Le préfet de police de Paris avait pris un arrêté pour interdire la manifestation pro palestinienne ce samedi 15 mai à Paris. Mais 2500 à 3500 personnes se sont quand même réunies au métro Barbès, devant un important dispositif policier. Il y a eu des affrontements et un gendarme blessé.

Une manifestation pro palestinienne à Paris - Illustration
Une manifestation pro palestinienne à Paris - Illustration © Maxppp - Sadak Souici

Les soutiens des palestiniens manifestent ce samedi 15 mai à Paris, malgré l'interdiction de la préfecture de police. L'Association des Palestiniens en Ile-de-France et d'autres associations ont donné une conférence de presse, à la mi-journée, dans le 18e arrondissement. Avant de se diriger vers Bastille.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un dispositif policier massif était déployé dans tout le quartier, 4.200 policiers et gendarmes selon les autorités et certains soutiens sont empêchés de rejoindre la manifestation. La préfecture de police de Paris a pris un arrêté de fermeture des commerces dans le secteur de Barbès-Rochechouart, dès ce samedi midi.

Entre 2500 et 3500 manifestants étaient présents. D'abord dans le calme, mais il y a eu ensuite des tensions avec les forces de l'ordre. Un gendarme a été blessé. Il y a eu plusieurs interpellations.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess