Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Manifester à Paris ou pas ? Les gilets jaunes sarthois hésitent

vendredi 23 novembre 2018 à 20:53 Par Jérôme Collin, France Bleu Maine

Quelles suites donner au mouvement après une semaine de mobilisation ? Les gilets jaunes se posent la question. Certains vont aller manifester à Paris samedi 24 novembre. Mais l'idée ne fait pas vraiment l'unanimité.

Un barrage mis en place par des gilets jaunes à Sablé-sur-Sarthe
Un barrage mis en place par des gilets jaunes à Sablé-sur-Sarthe © Radio France - Ruddy Guilmin

Le Mans, France

Une semaine après le début de la mobilisation des gilets jaunes, certains appellent à manifester à Paris samedi 24 novembre pour exprimer leur colère face à la hausse des taxes sur les carburants et la hausse du coût de la vie plus globalement. En Sarthe, il n'y a quasiment plus aucun filtrage ou barrage de la circulation. Alors, certains sont tentés de prendre leur voiture ou de se rendre en train à Paris. "C'est hyper important. _Ça montre que le peuple est uni_, qu'on est un peu plus revendicatif et qu'on demande un peu plus de choses", explique Stéphanie.

D'autres en revanche craignent la dispersion du mouvement et la division entre les gilets jaunes. "Si on est tous au même endroit, ce sera vraiment trop facile pour les CRS de nous déloger. Si on reste à plusieurs endroits, ce sera plus difficile de nous contrer. C'est pour ça que le mouvement gêne tellement. Si on va tous à Paris, ça n'aura plus aucun intérêt", souligne une gilet jaune, qui souhaite rester anonyme.

Paris, un lieu symbolique ?

Où aura lieu la manifestation à Paris ? C'est encore une donnée inconnue. Le ministère de l'Intérieur a refusé tout rassemblement place de la Concorde. Peu importe, explique Mickaël : dans tous les cas, Paris est une ville symbolique pour exprimer la colère des gilets jaunes. "C'est un moyen de cibler directement l'exécutif, d'aller à la rencontre du gouvernement et d'Emmanuel Macron. Et puis _ça permet d'arrêter d'ennuyer nos concitoyens_", assure-t-il.