Société

Marathon de Bordeaux : l'invasion des runners

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde vendredi 17 avril 2015 à 15:40

Un véritable business accompagne les coureurs de tout poil.
Un véritable business accompagne les coureurs de tout poil. © Radio France

Ne dites plus joggeur mais runner. Le marathon de Bordeaux illustrera samedi soir la montée en puissance de la pratique de la course à pied. Et de l'industrie qui lui colle au short.

"Depuis que le pont Chaban-Delmas a ouvert, c'est devenu une vraie piste d'athlétisme ". Comme des milliers d'autres, Barbara arpente au moins une fois par semaine les quais de Bordeaux. Rive droite, rive gauche, la boucle longue de 7km fait déjà partie du patrimoine des runners bordelais.

Après avoir tâté de la course à pied en 2010, elle a replongé l'automne dernier et disputera samedi avec des collègues de travail, son premier semi-marathon.

Les quais de Bordeaux, paradis des runners. - Radio France
Les quais de Bordeaux, paradis des runners. © Radio France

Selon une étude commandée par la Fédération française d'athlétisme, 20% des Français ont déclaré avoir pratiqué la course à pied, au moins occasionnellement, en 2014. Soit un chiffre estimé à 9,5 millions de personnes .

Pratique, sans contrainte horaire, sans obligation d'inscription dans un club, et forcément bonne pour la santé, la discipline attire un public de plus en plus nombreux et de plus en plus féminin .

Transpirant, dégoulinant mais élégant

L'industrie a vite fait de flairer ce très bon filon et c'est tout un business qui s'est développé. Dans les boutiques spécialisées, on trouve des chaussures de toutes les couleurs et à tous les prix. Mais difficile de passer à côté des tee-shirts flashy, des casquettes, des lunettes, des accessoires et autres objets connectés, notamment la montre GPS, LE must du moment .

Mathilde s'apprête à craquer pour la montre GPS. - Radio France
Mathilde s'apprête à craquer pour la montre GPS. © Radio France

"La priorité reste la paire de chaussures , reconnaît Mathilde, pratiquante et prof de fitness. Mais avec tous les produits qui sortent, c'est un vrai budget et on peut vite tomber dedans. Une femme peut-être plus qu'un homme d'ailleurs ".

Le runner est souvent transpirant, parfois dégoulinant mais toujours élégant.

Tout est fait pour tenter la clientèle féminine.  - Radio France
Tout est fait pour tenter la clientèle féminine. © Radio France

 

La course, une affaire qui marche