Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Maraudes à Limoges : la Croix-Rouge a besoin de réchauds et de couvertures

mardi 28 novembre 2017 à 15:30 Par Thomas Larabi, France Bleu Limousin

Grâce aux nombreuses associations solidaires, comme le Secours Populaire, la Croix Rouge ou encore les Bikers, il y a désormais une maraude chaque soir de la semaine à Limoges, pour s'occuper des personnes dans le besoin.

La Croix-Rouge de Limoges organise des maraudes deux fois par semaine
La Croix-Rouge de Limoges organise des maraudes deux fois par semaine © Maxppp - Bertrand Bechard

Limoges, France

"Le froid, c'est dans la tête " selon Jo, ancien militaire aujourd'hui à la rue. Ce qui ne l'empêche pas de prendre une soupe et un gros pull aux bénévoles de la Croix-Rouge venus à sa rencontre comme chaque lundi.

Ils sont trois bénévoles ce soir là à mener une maraude dans les rues de Limoges. Jean-François, retraité, Paul, étudiant-infirmier, et Toumani, un jeune ivoirien au chômage. Après avoir préparé le café et les soupes, ils filent à La Mie Câline place de la Motte, à bord de leur Berlingot. Là-bas ils récupèrent les sandwichs invendus de la journée, et entassés entre les cartons, ils partent à la recherche des sans-abris qui errent sur les trottoirs de la ville.

Jean-François et Toumani préparent le café et les soupes dans des grands thermos - Radio France
Jean-François et Toumani préparent le café et les soupes dans des grands thermos © Radio France - Thomas Larabi

Ils aident une trentaine de personnes à chaque tournée. Malheureusement, il y a peu de turn-over chez les sans-abris, alors Jean-François qui participe aux maraudes depuis dix ans, les connaît presque tous par leur prénom :

Là, on va voir Gérard. Je le connais depuis 10 ans. Je sais qu'il prendra un sandwich et des viennoiseries pour le petit-déj "

A quelques pas Coralie, 20 ans, vit avec son amoureux sous une tente depuis trois ans déjà, et ne dit pas non à un bon poulet-crudité, et aux gentils mots de Jean-François.

La plupart arrivent à se loger chez des amis ou dans des appartements abandonnés

"Heureusement qu'ils sont là, c'est un peu comme notre deuxième famille, il n'y a qu'eux qui s'occupent de nous" s'émeut Yaya, jeune marocain qui squatte quelque part sur les bords de Vienne. Peu dorment dehors, la plupart arrivent à se loger chez des amis ou dans des appartements abandonnés. Et les quelques "chanceux" qui arrivent à avoir un logement le partagent volontiers avec leurs compagnons d'infortune, dans une promiscuité d'avantage source de chaleur que d'inconvénients.

Appel aux dons

La croix rouge a encore besoin de couvertures et de camping-gaz pour passer l'hiver. Il existe également un centre d'accueil de jour de la croix rouge à Limoges, moins connu. Il se situe au 2 rue Montléry, et permet d'être au chaud, de se restaurer et de prendre une douche.