Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Marc Obstétar, créateur des Cabanes en Lorraine à Ancy-Dornot, tué dans un accident d'élagage

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

C'est un personnage bien connu et très apprécié en Moselle qui nous a quittés. Marc Obstétar, qui avait notamment ouvert des cabanes dans les arbres, chambres d'hôtes insolites à Ancy-Dornot, a succombé ce lundi de manière accidentelle.

Marc Obstétar avait 57 ans.
Marc Obstétar avait 57 ans. © Radio France - DR

Ancy-sur-Moselle, France

Marc Obstétar, lui qui aimait les arbres et l'escalade, est mort ce lundi en fin de journée, dans un accident d'élagage à Ancy-Dornot. L'arbre qu'il était en train d'abattre lui serait tombé dessus. Les pompiers n'ont rien pu faire pour le ranimer. Il avait 57 ans, une épouse et deux filles.

Il était un personnage très apprécié en Moselle, tant pour sa gentillesse que sa générosité. Sportif très engagé, il était bénévole à Metz Handball et était à l'origine du rallye raid solidaire La Saharienne Metz.

Il s'était surtout fait connaître pour ses chambres d'hôtes insolites, les Cabanes en Lorraine : des cabanes dans les arbres, installées sur les hauteurs d'Ancy-Dornot, qui offrent une magnifique vue sur les vignes et la cathédrale de Metz. Nous leur avions consacré un reportage sur France Bleu Lorraine en 2016.

Messages de tristesse

A l'annonce de sa mort, les réactions se sont multipliées en Moselle, notamment sur les réseaux sociaux, pour rendre hommage à Marc Obstétar.