Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Marchandisation du corps" : des anti-PMA mayennais manifestent dans les rues de Paris ce dimanche

-
Par , France Bleu Mayenne

Une manifestation contre le projet de loi bioéthique est prévue ce dimanche 19 janvier dans les rues de la Capitale à l'appel de plusieurs associations dont la "Manif pour Tous". Le texte prévoit l'ouverture de la procréation médicalement assistée aux femmes homosexuelles et aux femmes célibataires.

Manifestation contre la loi bioéthique en octobre 2019
Manifestation contre la loi bioéthique en octobre 2019 © AFP - Lucas Barioulet

Un car, spécialement affrété pour ce rassemblement, va partir à l'aube ce dimanche de Château-Gontier pour rejoindre Paris. Près d'une centaine de personnes seront à bord selon l'organisateur, Yves de La Motte, l'un des responsables des Associations Familiales Catholiques dans le département. Contacté par France Bleu Mayenne, il assure que trois fois plus de Mayennais défileront contre le projet de loi bioéthique, certains s'y rendant en voiture, d'autres en TGV. 

Si autant de Mayennais se déplacent, c'est pour dénoncer, explique Yves de La Motte, la mise à mal de la filiation et une dérive marchande de la procréation et pour exiger du gouvernement le retrait du projet de loi bioéthique. 

Le texte sera examiné à partir de ce mardi 21 janvier au Sénat. Il a été adopté en commission sans qu'il ne soit dénaturé. En séance publique, le sénateur LR de la Mayenne, Guillaume Chevrollier, fera tout pour faire reculer l'exécutif sur l'ouverture de la PMA aux lesbiennes et aux femmes célibataires : "il faut appliquer le principe de précaution. Cette PMA sans père entraînera automatiquement une marchandisation du corps humain dans le sens où on va manquer de gamètes, de donneurs. On touche à la condition humaine et au vivant". 

Pendant le défilé des anti-PMA, se déroulera, toujours à Paris, un rassemblement des partisans de la procréation médicalement assistée. 

La manifestation d'octobre dernier contre la loi bioéthique avait réuni moins de 100.000 personnes selon un institut travaillant pour un collectif de médias. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu