Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une marche blanche en hommage à Alisha dimanche à Argenteuil

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une marche blanche se tiendra dimanche à Argenteuil en mémoire d'Alisha, l'adolescente morte lundi après avoir été poussée dans la Seine par deux camarades de classe, sur fond de harcèlement et triangle amoureux.

La victime et les deux suspects arrêtés sont scolarisés au lycée professionnel Cognacq-Jay d’Argenteuil.
La victime et les deux suspects arrêtés sont scolarisés au lycée professionnel Cognacq-Jay d’Argenteuil. © Radio France - Morgane Heuclin-Refait

Une marche blanche aura lieu ce dimanche à 14 heures à Argenteuil en hommage à Alisha, cette adolescente de 14 ans morte en début de semaine à Argenteuil, poussée dans la Seine après avoir été violentée par deux camarades de classe.

Le cortège partira du lycée professionnel Cognacq-Jay où elle était scolarisée, a appris franceinfo auprès du premier adjoint au maire de la commune, avant de passer par la rue de la Liberté et le centre-ville, pour se finir au parc des Berges.

Deux camarades en détention provisoire pour "assassinat"

Ses deux camarades de classe, âgés de 15 ans, ont été mis en examen et placés en détention provisoire pour assassinat. Ils ont été écroués dans les quartiers pour mineurs de deux établissements pénitentiaires. Le parquet de Pontoise ayant retenu la préméditation, ils encourent tous deux jusqu'à 20 ans de prison. 

Les deux collégiens du Val-d'Oise faisaient l'objet d'une procédure disciplinaire pour harcèlement de la victime, a rapporté mercredi leur établissement scolaire. Dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP, le lycée professionnel privé Cognacq-Jay d'Argenteuil a évoqué une "situation de tension entre ces trois élèves, suite au piratage du téléphone de la victime et à la diffusion de photos à caractère compromettant par ses deux camarades".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess