Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Marche féministe à Avignon : "On ne proteste pas contre les hommes mais contre le patriarcat"

-
Par , France Bleu Vaucluse

À l'occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, ce dimanche 8 mars, près de 150 personnes se sont mobilisées à Avignon. Les manifestants ont marché pour protester contre les inégalités et les violences faites aux femmes.

La marche pour les droits des femmes initiée par le collectif Solidaires 84 a rassemblé près de 150 personnes.
La marche pour les droits des femmes initiée par le collectif Solidaires 84 a rassemblé près de 150 personnes. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Près de 150 personnes ont marché ce dimanche 8 mars à Avignon, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte pour les droits des femmes. Une mobilisation à l'appel du collectif Solidaires 84, pour dénoncer les inégalités et les violences faites aux femmes.  Dans le cortège, parti de la place de l'Horloge vers 11h30, les participants affichaient de nombreux messages parmi lesquels "On ne tue pas par amour", "Flash info : le coronavirus tuerait moins que le sexisme !", ou encore " Nous ne sommes pas fragiles comme des fleurs mais fragiles comme des bombes".  "On ne proteste pas contre les hommes mais contre le patriarcat, lâche une manifestante. C'est un système de domination dans tous les domaines"

"On se lève, on se casse et on gueule"s

Après avoir défilé en centre-ville, vers la place Saint-Didier et la place des Corps Saints, les manifestants se sont rassemblés sur la place Pie aux alentours de midi. "On refuse de cautionner un système qui nous opprime, qui nous oppresse", témoigne Blandine Deverlanges, présidente et porte-parole de l'association Osez le féminisme. 

"Quand on se sent opprimé et oppressé, on ne valide plus. On se lève, on se casse et on gueule." Référence à la tribune coup de poing sur les César de l'écrivaine Virginie Despentes. Tribune lue entièrement au mégaphone lors de cette mobilisation à Avignon. "Les langues continueront à se délier", promettent les militantes.

"On ne proteste pas contre les hommes mais contre le patriarcat".
"On ne proteste pas contre les hommes mais contre le patriarcat". © Radio France - Elsa Vande Wiele
De nombreuses animations sont au programme au centre de loisirs de la Barthelasse à Avignon, à l'occasion de la journée des droits des femmes.
De nombreuses animations sont au programme au centre de loisirs de la Barthelasse à Avignon, à l'occasion de la journée des droits des femmes. © Radio France - Elsa Vande Wiele
"Maintenant on fait comme Adèle Haenel, on se lève et on se casse!"
"Maintenant on fait comme Adèle Haenel, on se lève et on se casse!" © Radio France - Elsa Vande Wiele
Les manifestants ont organisé une criée publique place Pie.
Les manifestants ont organisé une criée publique place Pie. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu