Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marches des Libertés : plus de 300 manifestants à Dijon, une personne interpellée

-
Par , France Bleu Bourgogne

Plus de 300 personnes ont défilé dans les rues de Dijon (Côte-d'Or), ce samedi 12 décembre pour réclamer la fin de la loi sécurité globale. Une personne a été interpellé après des heurts près de la place Wilson. Un lieu où les CRS ont tiré plusieurs grenades lacrymogènes.

Plus de 300 personnes ont manifesté à Dijon, ce samedi, contre la loi sécurité globale
Plus de 300 personnes ont manifesté à Dijon, ce samedi, contre la loi sécurité globale © Radio France - Cédric Hermel

Ils étaient entre 300 et 500 dans les rues de Dijon (Côte-d'Or), ce samedi 12 décembre pour protester contre la loi sécurité globale. C'est  beaucoup moins que la semaine dernière où plus d'un millier de personnes s'est rassemblée à Dijon pour contester la même loi sécurité globale.

Cette manifestation a été organisée par plusieurs syndicats et partis politiques comme EELV 21 (Europe Ecologie Les Verts), Solidaires ou encore Génération.s. Le cortège est parti peu après 15 heures du Tribunal de Grande Instance de Dijon, près de la place de la République, pour arriver place Wilson.

Une personne interpellée

Un homme a été interpellé sur la place Wilson après une avancée du cordon de CRS, à la fin de la manifestation. Il a été arrêté au moment où les manifestants ont été dispersés par la police à coup de grenades lacrymogènes.

Des jets de grenades lacrymogènes sur la place Wilson

Un cordon de CRS qui bloquait, au départ, la rue Chabot Charny, a lancé à deux reprises des grenades lacrymogènes. Une première fois quand un petit groupe de personnes est rentré dans la rue Pasteur pour "rejoindre le centre-ville", selon la préfecture de Côte-d'Or. Puis une seconde fois, quelques minutes après sur le reste du cortège qui était encore sur la place Wilson.

Un cordon de CRS a lancé plusieurs grenades lacrymogènes dans la rue Pasteur, à Dijon (Côte-d'Or).
Un cordon de CRS a lancé plusieurs grenades lacrymogènes dans la rue Pasteur, à Dijon (Côte-d'Or). © Radio France - Cédric Hermel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess