Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mardi 6 octobre, journée nationale "des aidants"

-
Par , France Bleu Auxerre
Tanlay, France

Plus de huit millions de personnes en France aident un proche dépendant: malade, âgé ou handicapé. Selon un sondage effectué par la société Cap Retraite, un aidant sur cinq consacre plus de 40 heures par semaines à son proche. Témoignage de Michèle Logoff, de Tanlay (Yonne).

Journée nationale des aidants
Journée nationale des aidants © Maxppp

Pour la première fois, le rôle d'aidant est reconnu dans la loi sur le vieillissement votée en septembre. Mais elle ne propose qu'une petite aide financière, alors que ces aidants réclament aussi des structures pour souffler, se reposer. Pour certains, cela est devenu une charge matérielle et émotionnelle épuisante. C'est le cas de Michèle Logoff, à Tanlay dans le Tonnerrois. Son mari est atteint de la maladie de Parkinson. Elle s'en est occupée pendant 8 ans,avant qu'il soit accueilli en maison de retraite. Michèle Logoff s'est confiée à Renaud Candelier.

Témoignage de Michèle LOGOFF

Témoignage de Michèle LOGOFF

La loi vieillissement prévoit une aide de 500 euros par an pour les aidants familiaux. Il existe actuellement des accueils de jours et des hébergements temporaires en maison de retraite mais aucun n'est adapté à des maladies spécifiques, comme la maladie de Parkinson.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu