Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marion, Alan, Michel... ces Mayennais au cœur d'un Tour de France pas comme les autres

-
Par , France Bleu Mayenne

Le Tour de France 2020 se termine et plusieurs Mayennais ont vécu l'événement sportif de l'intérieur. Ils font partie de la grande caravane du Tour, celle qui se déplace chaque jour de ville en ville.

Le Mayennais Alan Silvestri (ici à droite) est monté tous les jours sur le podium du Tour de France.
Le Mayennais Alan Silvestri (ici à droite) est monté tous les jours sur le podium du Tour de France. © Maxppp - Anne-Christine Poujoulat

Le Tour de France 2020 restera un Tour particulier. Il s'est déroulé au mois de septembre et non en juillet. Et puis, des mesures sanitaires strictes ont été mises en place tout au long des trois semaines de course.

Plusieurs Mayennais ont vécu cet événement de l'intérieur.  Il y a bien sûr les frères Marc et Yvon Madiot qui dirigent l'équipe Groupama FDJ de Thibaut Pinot. Mais aussi des Mayennais dans la caravane publicitaire comme Marion Prodhomme. La Bonchampoise de 25 ans participait à son premier Tour de France, hôtesse pour Domitys : "ce Tour, c'était beaucoup d'émotions positives. On attendait ce Tour de France et les gens répondent présents. Ils ont le sourire, ils remercient vraiment la caravane de passer et de leur distribuer du bonheur en quelque sorte. C'est beaucoup de partage et de convivialité, c'est super."

Pour Michel Rouault, ce n'était pas une découverte. Quatrième Tour au compteur pour le Castrogontérien, chef caravane de "La Route se partage" : "l'ambiance est un peu particulière cette année car avec la Covid, il y a les gestes barrières à respecter, le port du masque du matin au soir. Le public est moins nombreux, dans les cols notamment car certains sont fermés ou seulement accessible à pieds ou à vélo."

Et puis, un Mayennais est monté tous les jours sur le podium protocolaire. Alan Silvestri est hôte pour les magasins Leclerc, sponsor du maillot à pois de meilleur grimpeur. Le jeune mannequin originaire d'Astillé a vécu une expérience inoubliable : "c'est une expérience absolument fabuleuse à tout point de vue. Voir le Tour de l'intérieur, c'est quelque chose d'unique qui est assez inexplicable, c'est assez dingue à vivre. Mais c'est vrai que ce n'était pas un Tour comme les autres. C'est une expérience hors normes et je suis prêt à repartir".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess