Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Marius Trésor : "Kopa était la première star du foot français"

vendredi 3 mars 2017 à 10:46 Par Yves Maugue, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu Gironde

L'ancien défenseur de l'équipe de France de football, aujourd'hui entraîneur adjoint de l'équipe réserve des Girondins de Bordeaux, réagit à la mort de Raymond Kopa. Marius Trésor se souvient d'un "homme extraordinaire".

Raymond Kopa (à droite) salué par le Bordelais Marius Trésor.
Raymond Kopa (à droite) salué par le Bordelais Marius Trésor. - © Maxppp

"Avec la disparition de Raymond Kopa, c'est l'un des trois meilleurs meneurs de jeu de l'histoire du football français qui nous quitte". C'est au Haillan, sur le bord du terrain d'entraînement de l'équipe réserve des Girondins de Bordeaux, que Marius Trésor a appris la disparition du premier Ballon d'or du foot français. Marius Trésor connait le parcours de Raymond Kopa. "Il fait partie des plus grands footballeurs français. Il a marqué son époque. On se souvient de l'équipe de France de 1958 qui avait atteint les demi-finales de la coupe du monde. Il y a aussi tout ce qu'il a réalisé avec le Stade de Reims et avec le Real Madrid. C'était la première star du foot français à l'instar d'un Michel Platini ou d'un Zinedine Zidane".

"Un homme simple"

S'il se souvient de Di Stefano et de Kopa, les vedettes du Real Madrid des années 50, Marius Trésor n'en a pas vraiment tiré d'inspiration à l'aube de sa carrière. "Vous savez, en 1958 j'avais huit ans, dit-il dans un sourire. Et il n'y avait pas encore la télévision pour voir les matches. La première coupe du monde que j'ai pu voir, c'est celle de 1966 en Angleterre". Marius Trésor a pourtant un point commun avec Raymond Kopa. 24 ans après celle de Kopa, l'équipe de France de Marius Trésor a atteint la 3ème place d'une coupe du monde. C'était en 1982.Et s'il n'a pas vraiment de souvenirs du joueur Raymond Kopa, celui qui a été capitaine de l'équipe de France et son défenseur à 65 reprises entre 1971 et 1983 se souvient de l'homme. "Je l'ai rencontré à plusieurs reprises, évoque-t-il. Pour moi c'était un homme simple. Il ne se prenait pas pour un autre. Il avait gardé les pieds sur terre. C'était quelqu'un d'extraordinaire".

►►► A lire aussi : La mort de Raymond Kopa, une légende du football français