Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marne : l'eau d'Hermonville est de nouveau potable, après 15 jours de pollution

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Après deux semaines de pollution due à un accident à la station d'épuration voisine, l'eau d'Hermonville (Marne) est de nouveau propre à la consommation. Plus de 295 personnes sont tombées malades après l'avoir bue. La maire d'Hermonville Katia Beaujard avait porté plainte et attend des réponses.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - JEAN-PIERRE AMET / MaxPPP/ Newscom

Les habitants de la commune d'Hermonville (Marne) peuvent enfin souffler : depuis le week-end dernier, l'eau de la ville est de nouveau propre à la consommation, a annoncé l'Agence régionale de santé (ARS), qui a donc levé la restriction d'eau émise le 9 février dernier. En effet, les dernières analyses effectuées sur le réseau d'eau potable ont montré que "l'eau est débarrassée de toute bactérie ou parasite", confirme Katia Beaujard, la maire d'Hermonville.

Après un accident dans la station d'épuration d'Hermonville, l'eau avait été fortement polluée pendant près de deux semaines. Plus de 295 personnes sont tombées malades, 4 ont été hospitalisées. Katia Beaujard avait alors décidé de porter plainte contre X afin de déterminer les responsabilités de chacun. Depuis, plus d'une vingtaine de personnes se sont rapprochées des bridages de gendarmerie de Loivre et de Gueux pour porter plainte également.

Une enquête qui permettra d'indemniser les habitants concernés

Pour Katia Beaujard, cette enquête permettra également "de reverser des indemnités aux gens qui ont dû changer leur filtre à cause de la pollution, à ceux qui ont posé des ITT par exemple". Il reste encore à savoir quelle a été la cause de cette pollution du réseau d'eau, l'ARS s'étant engagée à tout faire pour savoir ce qui s'est passé. "Je pense qu'il y a eu un vrai traumatisme pour un certain nombre d'habitants", confie Katia Beaujard, "et il va falloir un certain laps de temps avant que les gens acceptent de boire l'eau du robinet, même si on est sûr qu'elle est de nouveau potable sur la canalisation publique."

Pour s'assurer que l'eau du robinet est propre au domicile, il faut également bien la purger. "La mairie d'Hermonville, ainsi que le Grand Reims et l'ARS, ont expliqué aux Hérémondois qu'il faut purger régulièrement le réseau intérieur de la maison", tout simplement en laissant couler l'eau du robinet pendant plusieurs minutes, chaque jour. Si nécessaire, les habitants d'Hermonville ont reçu les coordonnées de techniciens qui peuvent leur expliquer comment réaliser ces opérations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess