Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Marne : les agents de l'Etat sur le terrain cet été pour éviter les abus et les fraudes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Comme chaque été, les services de l'Etat sont particulièrement mobilisés pour des contrôles sanitaires et de sécurité dans les établissements qui accueillent du public. L'an dernier dans la Marne, un seul établissement -un restaurant- avait fait l'objet d'une fermeture administrative.

Les services de l'Etat se sont rendus ce mercredi dans un parc de loisirs.
Les services de l'Etat se sont rendus ce mercredi dans un parc de loisirs. © Radio France - Sophie Constanzer

Châlons-en-Champagne, France

Des dizaines d'établissements sont concernés chaque année par les contrôles des services de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) dans la Marne. Des agents qui contrôlent l'hygiène et la qualité des produits dans les restaurants, la sécurité des parcs de loisirs, mais aussi les lieux d'hébergements ou encore l'état de santé des animaux. 

Ce mercredi 17 juillet, c'est dans un parc d'attractions, le Zig Zag parc à Val de Vesle, que les services de l'Etat se sont rendus pour contrôler les installations et faire de la pédagogie. Vérification des frigos dans la partie cuisine, contrôle des structures gonflables -il y en 13 au total dans le parc- mais aussi vérification des règles de sécurité pour l'activité tyrolienne... tout y passe. 

Certaines normes doivent être rendues visibles par l'exploitant.  - Radio France
Certaines normes doivent être rendues visibles par l'exploitant. © Radio France - Sophie Constanzer

Le déroule d'un contrôle : exemple dans un parc de loisirs.

Plus de 300 contrôles sur sites durant l'été 2018

Près de 300 contrôles sur sites ont été effectués l'été dernier par les services de l'Etat, dont une grande majorité sur les marchés, auprès des éducateurs sportifs et dans les restaurants. Résultat : 54 % des établissements ont été jugés "très satisfaisants" selon la norme du gouvernement. 37% ont été jugés "satisfaisants" et moins de 10 % des établissements contrôlés ont fait l'objet de rappels à la réglementation ou de mises en demeure. Et il y a eu en 2018 dans la Marne, une seule fermeture administrative d'un restaurant.

Si la sécurité sanitaire des aliments est particulièrement sensible, il y a aussi les activités sportives et les colonies de vacances en été. "Nous vérifions les accueils collectifs de mineurs, pour voir si l'encadrement est de qualité et que les qualifications sont bien là, que le nombre d'encadrants est suffisant et que l'assurance soit bien en place...", explique Ghislaine Lucot, la directrice de la DDCSPP.  125 éducateurs sportifs ont ainsi été contrôlés l'an dernier sur leur lieu d'activité ou sur pièces, c'est à dire à partir de documents.