Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Marre du rose", des militantes féministes dénoncent les stéréotypes de genre des jouets à Odysseum

-
Par , France Bleu Hérault

À quelques jours de noël, des militante d'Osez le féminisme ont alerté les parents sur les stéréotypes de genre reproduits par les jouets qu'ils offrent à leurs enfants en distribuant des tracts devant un magasin de jouets du centre commercial Odysseum à Montpellier (Hérault).

Munies de pancartes, les militants d'Osez le féminisme ont dénoncé le sexisme et les stéréotypes de genre des jouets
Munies de pancartes, les militants d'Osez le féminisme ont dénoncé le sexisme et les stéréotypes de genre des jouets © Radio France - Elena Louazon

Montpellier, France

"Pour un noël moins sexiste", "marre du rose",  des militantes de l'association d'Osez le féminisme ont distribué des tracts dimanche après-midi devant le magasin de jouets du centre commercial Odysseum à Montpellier. En cette période de noël, elles voulaient sensibiliser les parents aux stéréotypes de genre véhiculés par les jouets. 

L'association demande que la "ségrégation sexuée des jouets soit abandonnée" que ce soit dans la conception du jouet, son emballage, sa mise en rayon et sa promotion. 

Pour Céline, l'une des bénévoles, les jouets occupent une place spéciale dans la transmission des clichés. "Avec les jouets, vous travaillez sur l'imaginaire, la projection, vous vous entraînez sur ce que vous allez devenir, explique-t-elle, pancarte à la main. Les gestes par exemple, quand on fait des jeux d'imitation, de construction. Tout ça participe à développer le cerveau.

On sait que les enfants apprennent par le jeu, mais les univers pour les petites filles sont extrêmement orientés vers l'intérieur de la maison, l'imitation de la ménagère, des dînettes, quand les garçons ont des jouets scientifiques, d’exploration, ou de jeux d'extérieurs. Nous on pense vraiment que tous les êtres sur cette terre ont le droit de se développer selon leur personnalité et pas selon des stéréotypes qui sont dictés par l'industrie et la domination masculine." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu