Société

À Marseille, les plus pauvres pleurent "Maman Jeanine"

France Bleu Provence mardi 23 août 2016 à 9:54

Maman Jeanine sur le Vieux Port de Marseille en mai 2009, aux côtés de Karima Durdu, des "Enfants de Don Quichotte"
Maman Jeanine sur le Vieux Port de Marseille en mai 2009, aux côtés de Karima Durdu, des "Enfants de Don Quichotte" © Maxppp - maxppp

Jeanine Allasia est décédée dimanche à l'âge de 71 ans. Connue sous le surnom de "Maman Jeanine", cette figure marseillaise avait consacré ces 20 dernières années à aider les plus démunis.

Maman Jeanine, "la Bonne Mère des pauvres" avait consacré une partie de sa vie aux Marseillais les plus démunis.

Cette secrétaire médicale à la retraite préparait à son initiative des repas chauds servis dans la rue à des sans-abris, mais aussi à des familles pauvres et des étudiants dans le besoin, pendant les mois d'hiver.

Dimanche dernier, elle a succombé à un cancer qui la faisait souffrir depuis cinq ans.

Sur France Bleu Provence, le 11 avril 2012, Maman Jeanine témoigne : il lui est difficile de quitter les plus démunis après leur avoir servi la soupe, sans savoir ce qu'ils vont devenir

Partager sur :