Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une centaine de personnes manifestent contre les violences faites aux femmes à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Une centaine de manifestants se sont réunis à Marseille cet après-midi contre les violences faites aux femmes. La journée internationale "pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes" est mercredi, le 25 novembre.

Une centaine de personnes étaient présentes au rendez-vous, sur le Vieux-Port à 14h30
Une centaine de personnes étaient présentes au rendez-vous, sur le Vieux-Port à 14h30 © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Il y a an, lors d'une marche à l'ampleur jamais égalée en France, quelque 150.000 personnes avaient défilé pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles subies chaque jour par des milliers de françaises. Cette année, avec la situation sanitaire que nous connaissons, ce sont une centaine de personnes, majoritairement des femmes, qui se sont réunies ce samedi après-midi à Marseille, devant la mairie.

Un sujet "qui n'est, aujourd'hui, pas considéré comme une priorité" par le gouvernement selon Caroline De Haas, l’une des fondatrices de "Nous Toutes". Ce rassemblement est aussi à l'appel de plusieurs syndicats et collectifs dont "Osez le féminisme 13" ou "Femmes solidaires Marseille". 

Selon les chiffres de "Nous Toutes", en France, "chaque année, 1,2 million de femmes sont victimes d’injures sexistes, une salariée sur 3 déclare avoir subi du harcèlement sexuel au travail, 94.000 femmes sont victimes de viol ou de tentative de viol et en 2019, 152 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou leur ex-conjoint"

Une manifestante avec, sur sa pancarte, ce chiffre : 87 femmes sont mortes tuées par leurs conjoints depuis le mois de janvier
Une manifestante avec, sur sa pancarte, ce chiffre : 87 femmes sont mortes tuées par leurs conjoints depuis le mois de janvier © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Dans le rassemblement marseillais sont présents des syndicats mais aussi des personnalités politiques dont Michèle Rubirola et son premier adjoint Benoît Payan. La maire de Marseille l'a précisé cependant : "Je viens incognito". Pas de prise de parole, donc. Les manifestants ont ensuite entamé une marche et ont été rejoints par les manifestants contre la loi "sécurité globale", un autre rassemblement qui se tenait à Marseille cet après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess