Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Masques en tissu : à Laval, la demande augmente pour un fabricant de modèles de catégorie 1

-
Par , France Bleu Mayenne

L'OMS estime ce 23 janvier que les masques en tissu sont efficaces contre la covid-19. Pour le gouvernement, il faut éviter de porter des modèles artisanaux et les "catégorie 2". Depuis cette annonce, l'atelier des "Mouettes Vertes" à Laval a vu la demande augmenter pour ces masques catégorie 1.

La demande augmente sur le site en ligne des "Mouettes Vertes" depuis l'annonce du ministre de la Santé sur les masques en tissu.
La demande augmente sur le site en ligne des "Mouettes Vertes" depuis l'annonce du ministre de la Santé sur les masques en tissu. - Site internet "Mouettes Vertes"

L'Académie de médecine assure ce samedi 23 janvier que les masques en tissu sont efficaces même avec les variants de la Covid-19.  Pourtant, ce jeudi 21 janvier, le ministre de la Santé a dit le contraire. Ces masques ne filtreraient pas suffisamment, Olivier Véran nous déconseille d'en porter. Il parle là des modèles que vous fabriquez vous-mêmes, mais aussi de ceux dits de catégorie 2. 

Est-ce-que vous allez arrêter de porter tous les masques en tissu ? 

La réponse est non pour Aymeric Mautin. C'est le patron des "Mouettes Vertes", un atelier à Laval où sont confectionnés des masques en tissu de catégorie 1. Il pense au contraire que ce sera positif pour lui et ses produits et il le voit déjà.

"Depuis l'annonce du ministre de la Santé, on a une activité plus forte sur notre site en ligne qui manifeste un regain lié justement à cette annonce. Il va y avoir une phase de renouvellement d'équipements d'une partie de la population", explique-t-il. 

Cela va simplement faire disparaître les masques catégorie 2

Cette hausse d'activité, c'est le signe pour Aymeric Mautin, que les clients font la différence. "Les gens comprennent que cela ne veut pas dire qu'il faut utiliser seulement des jetables. A mon sens, cela va simplement faire disparaître les masques en tissu de catégorie 2. Celui qui a fait le choix des masques en tissu ne reviendra pas, de toute façon, aux jetables", estime ce fabricant. 

L'atelier peut monter sa capacité à 10.000 unités par semaine

L'atelier lavallois des "Mouettes Vertes" confectionne actuellement 500 à 1.000 masques en tissu de catégorie 1 par mois mais il peut monter, en fonction de la demande, jusqu'à 10.000 pièces par semaine. Trois des 25 salariés de l'atelier fabriquent des masques mais ceux qui travaillent à la confection de vêtements et sacs bio peuvent basculer en renfort sur la partie masques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess