Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Masques : un bel exemple de solidarité creusoise au profit des migrants

-
Par , France Bleu Creuse

En Creuse, les motards solidaires et des couturières anonymes se mobilisent pour offrir des masques aux demandeurs d’asile, présents sur notre territoire. Ces personnes n'ont pas les moyens de s'acheter des masques. Le pôle migrants du comité d’accueil creusois a lancé un appel aux dons.

Les motards solidaires creusois et des couturières de notre département offrent des masques aux migrants
Les motards solidaires creusois et des couturières de notre département offrent des masques aux migrants © Radio France - Matthieu Darriet

Un peu de fraternité, en cette période de crise sanitaire ! En Creuse, l'association des motards solidaires et des couturières anonymes se mobilisent pour offrir des masques aux demandeurs d’asile, pris en charge dans le département.

Le pôle migrant accompagne 210 personnes en Creuse. L'organisme souhaitait leur fournir deux masques chacune.

Le pôle migrant recherchait 420 masques

Récemment, le pôle migrant du comité d'accueil creusois a lancé un appel aux dons de masques. En effet ces outils sont devenus quasiment indispensables dès qu'on met le pied dehors. Mais leur achat reste onéreux pour les plus démunis, comme les demandeurs d'asile. 

ils touchent une allocation qui est à peu près de 200 euros pour une personne seule et ils doivent prendre en charge leur vêture, leur alimentation et leur transport. 

_"Il est donc difficile d'accorder un budget à l'achat de masques", e_xplique Sandrine Micard, la directrice adjointe du pôle migrant.

Même si les communes creusoises se sont engagées à fournir gratuitement des masques à leurs habitants, les livraisons tardent à venir. Le pôle migrant s'est donc tourné vers l'association des motards solidaires. 

Des masques déjà livrés, une nouvelle cargaison promise

Les motards solidaires creusois se sont d'abord engagés à fournir 60 masques . "Quand j'ai eu le président au téléphone et qu'il s'est aperçu qu'on avait plus de besoins, il a répondu favorablement. Il pense pouvoir apporter 80 masques sur la ville de Saint-Vaury pour nos 40 hébergés", explique Sandrine Micard. 

A la Souterraine, un couturière bénévole a également offert 60 masques. Elle les a donnés aux travailleurs sociaux afin que la distribution puisse se faire. 

Le pôle migrant est toujours en contact avec l'association des motards solidaires et des couturières afin d'atteindre son objectif final de 420 masques

Face à ce bel élan de solidarité, Sandrine Micard déclare : "La solidarité envers ce public, on l'a toujours senti en Creuse. Mais c'est la première fois que nous faisans un partenariat avec les motards solidaires. Ça nous donne de l'élan et de l'énergie de voir que de nouveaux partenariats peuvent se tisser". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess