Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Massay : la préfecture du Cher demande l'évacuation d'un centre de vacances pour handicapés

-
Par , France Bleu Berry

C'est assez rare pour être signalé : la préfecture du Cher a demandé la fermeture et l'évacuation d'un centre d'hébergement pour personnes handicapées à Massay, près de Vierzon. Quatorze personnes y sont accueillies pour des séjours de vacances organisés par l'association vacances au vert.

Les autorités reprochent au centre d'accueil pour handicapés à Massay, de ne pas garantir toute la sécurité aux résidents
Les autorités reprochent au centre d'accueil pour handicapés à Massay, de ne pas garantir toute la sécurité aux résidents © Radio France - Michel Benoit

Massay, France

Lors d'un contrôle inopiné, le 7 août dernier, les services de la préfecture et de l'Agence Régionale de Santé ont repéré toute une série de manquements, mettant en cause la sécurité des résidents. Ils ont donc demandé l'évacuation des personnes handicapées.   Mais depuis, l'association s'est conformée à plusieurs prescriptions... Il est donc fort probable que les résidents pourront terminer tranquillement leur séjour, prévu jusqu'au 1er septembre. Les griefs portent plus sur l'organisation des activités, la surveillance des résidents qui souffrent de divers handicaps, et les compétences des encadrants. Un exemple : " Certaines personnes handicapées sont susceptibles de faire des fausses routes, c'est à dire d'avaler de travers, explique Benoit Leuret, directeur de la cohésion sociale et de la protection des populations à la préfecture du Cher, or aucune consigne précise de surveillance spécifique n'avait été donnée aux encadrants à l'occasion des repas." La nourriture non plus  n'était pas forcément adaptée pour ces personnes. C'est pourquoi les autorités ont interdit à l'association de cuisiner sur place. Les repas sont donc fournis aujourd'hui par un prestataire extérieur. 

L'association Vacances au Vert conteste l'arrêté de fermeture et d'évacuation rédigé par la préfecture du Cher - Radio France
L'association Vacances au Vert conteste l'arrêté de fermeture et d'évacuation rédigé par la préfecture du Cher © Radio France - Michel Benoit

La préfecture a également demandé des attestations pour vérifier les compétences des encadrants : la présence d'une infirmière par exemple ou de personnes maîtrisant les gestes de premier secours. Douze injonctions ont été adressées à l'association qui avait jusqu'au 16 août pour se mettre en conformité. Sept sont aujourd'hui respectées et les autorités vérifient en ce moment ce qu'il en est pour les cinq dernières. L'arrêté préfectoral d'évacuation pourrait donc être suspendu. L'association conteste de son côté cet arrêté. La procédure n'aboutira sans doute pas avant fin août devant le tribunal administratif. Les résidents devraient donc pouvoir terminer tranquillement leur séjour à Massay.

Choix de la station

France Bleu