Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

Maternité du Blanc : les bébés "blancois de coeur" rassemblés ce samedi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry, France Bleu Poitou

Ils auraient dû naître au Blanc, mais depuis la fermeture de la maternité, ils ont vu le jour à Poitiers, Chatellerault, Châteauroux ou Limoges : ces bébés seront rassemblés ce samedi après-midi au Blanc à l'initiative du collectif "C'est pas demain la veille".

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Aurélie Lagain

Le Blanc, Communauté de communes Brenne - Val de Creuse, France

Mobilisé depuis des mois, et notamment depuis la fermeture de la maternité du Blanc il y a presqu'un an et demi,  le collectif "C'est pas demain la veille" poursuit ses actions. Ce samedi 7 décembre, il organise une opération baptisée "BB Blancois de coeur". Il s'agit de rassembler dans les locaux de l'école de musique du Blanc, le maximum de bébés qui "auraient dû voir le jour à la maternité du Blanc depuis le 28 juin 2018, date de la fermeture provisoire, mais qui sont nés ailleurs, soit à Poitiers, Chatellerault, Limoges ou encore Chateauroux et qui restent _blancois de coeur_". Une cinquantaine de bébés et leurs parents ont déjà prévu de participer à cette opération.

Le collectif rappelle que depuis la fermeture de maternité, remplacée un centre de périnatalité de proximité, les familles sont contraintes de faire plus d’une heure de route pour rejoindre une maternité. Une situtation qui selon "C'est pas demain la veille" met en danger les mamans et les bébés.

Au cours de cet après-midi, le clip _"C'est pas demain la veille"_sera diffusé. Un conte et un goûter seront proposés aux enfants. Il y aura même une distribution de bodys...taille 18 mois ! Rendez-vous à l'école de musique du Blanc entre 15h30 et 17h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu