Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Matthieu Jasseron, 34 ans, ordonné prêtre dans l'Yonne : "J'avais besoin de donner du sens à mon existence"

-
Par , France Bleu Auxerre

Un nouveau prêtre sera ordonné samedi à la cathédrale d'Auxerre.Matthieu Jasseron, 34 ans, a changé de vie pour se consacrer à l'Eglise.

Matthieu Jasseron est le premier prêtre ordonné à Auxerre depuis 15 ans.
Matthieu Jasseron est le premier prêtre ordonné à Auxerre depuis 15 ans. © Radio France - Delphine Martin

Auxerre, France

C'est un événement pour l'Eglise dans l'Yonne. Un nouveau prêtre sera ordonné samedi soir à la cathédrale d'Auxerre. Cela n'était pas arrivé depuis 8 ans dans le département et même depuis 15 ans à Auxerre. 

Ce nouveau curé s'appelle Matthieu Jasseron. Il a 34 ans et son chemin jusqu'à l'Eglise a été quelque peu sinueux. Avant d'entrer au séminaire et de se préparer à devenir prêtre, il travaillait dans la gestion de patrimoine.  "J'ai longtemps cru lorsque j'étais jeune que l'argent ferait mon bonheur, j'ai côtoyé un monde qui en avait beaucoup, mais qui me paraissait très sec par rapport aux attentes que je pouvais avoir. Aux attentes très simples d'humanité, de paix, de simplicité de vie et de joie."

Une quête de sens qui le mène dans l'Yonne

Cette vie ne lui convient pas donc, et il décide, il y a dix ans, de s'installer dans l'Yonne, à Saint-Fargeau, pour assouvir sa quête de sens. C'est là, en Puisaye, qu'il fait deux rencontres déterminantes dans son parcours. "D'abord il y a eu le secours catholique, où j'ai découvert des gens d'une grande simplicité qui m'ont apporté certainement tout ce qui me manquait dans ma vie d'avant : cette simplicité de vie, ce goût pour l'autre, cette attention aux autres. Ça m'a fait beaucoup de bien de les rencontrer. Et de rencontrer aussi le curé de la paroisse qui hébergeait justement le Secours Catholique à Saint-Fargeau. Il m'a permis de creuser ma quête de sens. C'est comme ça que ça a commencé", résume Matthieu Jasseron.

"Ma mère m'a avoué que Dieu lui volait un peu son fils"

Dix ans après, dont 6 années passées au séminaire, le jeune homme est infiniment heureux de ce virage à 180 degrés. Un changement de vie qui a quand même surpris ses proches, au début. "Même si dans ma famille, l'essentiel n'est pas forcément très pratiquant. Ils m'ont toujours dit "tu es heureux et nous ça nous fait beaucoup de bien de te voir heureux" Et c'est la phrase que j'ai longtemps gardé dans mon cœur même si l'année dernière, ma mère m'a avoué que d'une certaine façon, Dieu lui volait son fils. Elle aurait aimé avoir des petits enfants. Pour elle aussi, c'est peut-être une épreuve, mais elle l'a vit avec beaucoup de joie car elle m'a certainement rarement vu aussi heureux, dans quelque chose qui a beaucoup de sens aussi pour elle."

Sur le célibat, le jeune homme est aujourd'hui convaincu : "On dit non à une famille en exclusivité pour dire oui à tous et être de la famille de tous". Mais le jeune prêtre reconnait que le célibat a longtemps été une questions d'importance, mais aujourd'hui, il ressent un équilibre : "Le célibat me rend très heureux depuis 10 ans. Car le célibat a un sens. C'est pour quelque chose, pour servir une vie. Et ça me rend plus heureux que lorsque j'étais dans une relation".  

Une joie immense

Après la joie indicible de l'ordination, le jeune homme prendra les rennes des paroisses de Joigny et Migennes. Et il a hâte de se mettre au service de cette communauté . "On est pas prêtre en soi, on est prêtre pour des gens. Et si je souhaite devenir prêtre, c'est parce que je souhaite être au service d'une communauté. Le pasteur, le prêtre, est celui qui est devant, qui ouvre le chemin. Mais aussi celui qui est derrière, pour aider ceux qui ont plus de mal à avancer. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu